in

Cameroun : Après l’affaire Emmanuel Leubou, le MINFI démantèle un autre réseau de fraude

Environ 2000 fonctionnaires doivent justifier les sommes colossales emportées.

Près de 2000 fonctionnaires doivent s’expliquer sur les faramineuses sommes qu’ils ont perçues en guise de rappel.

Selon les sources à Lebledparle.com, la procédure d’attribution de cet argent aurait suivi des voies frauduleuses encadrées par la cellule informatique de la Direction des soldes du ministère des Finances.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Caroline Meva

Caroline Meva : « Que ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui n’oublient pas que la roue tourne »

La culture camerounaise en deuil !