in

Cameroun : après 56 mois sans salaire, ils sont en colère contre le Ministre LIBOM Li LIKENG

Télécentre-Communautaire-Polyvalent de-TOUBORO

Ils déplorent les mauvaises conditions de travail auxquelles ils font face depuis plusieurs mois et le silence du Ministère des Posts et Télécommunications


Télécentre-Communautaire-Polyvalent de-TOUBORO
Télécentre Communautaire Polyvalent de TOUBORO-DR

Les employés des Télécentres Communautaires Polyvalents (TCP) sont extrêmement remontés contre madame Minette LIBOM Li LIKENG, Ministre des Postes et Télécommunications et annoncent un mouvement de grève général dans les prochains jours « Nous allons descendre marcher sur Yaoundé, jusqu’à ce que la situation  se régularise ». Peut-on lire en guise d’avertissement d’un chef de cellule dans le Nord-Cameroun, dans le journal l’Anecdote de Jean-Pierre AMOUGOU BELINGA en kiosque ce 21 août 2017.

A l’origine de cette situation, des salaires impayés depuis 56 mois soit, 4 ans et 8 mois. En plus de cela, ces personnels déplorent le non-paiement de 144 mois de droits sociaux (CNPS) et la quasi-inexistence des services internet. Toutes choses qui plombent le fonctionnement des TCP entrainant ainsi la fermeture de certains de ces centres dans l’Extrême-nord et le Nord-ouest notamment. « Vous ne pouvez pas travailler dans une structure sans statut, ni salaire avec des enfants  à nourrir et envoyer à l’école. Nous avons essayé de rencontrer notre Ministre de tutelle à ce sujet mais en vain. Elle nous a ignorés », lance dépité un chef de  cellule établi à l’Ouest du pays dans les colonnes du même journal.

Pour approfondir :   Cameroun : Maurice Kamto se dissocie d’une manifestation annoncée en Allemagne

tcp 3.jpg

Selon Bienvenu ABBA, chef de projets au Ministère des Postes et Télécommunications (MINPOSTEL), certains faits peuvent justifier cet état de choses. « A l’origine, le projet  des TCP s’est heurté à une absence de traçabilité dans les recettes, le manque d’expertise locale, des problèmes d’énergie, de recrutement et gestion de personnel, entre autres. Un nouveau redéploiement sera  mis en œuvre  bientôt », explique-t-il au journal l’Anecdote.

Initié en 2005 par le MINPOSTEL, le projet avait pour objectifs d’améliorer  les conditions de vie des populations rurales grâce à la disponibilité d’accès aux informations agricoles, sanitaires et à la création des emplois.  Lebledparle.com reviendra assurément sur cette information

Pour approfondir :   Lady Ponce à son époux : « Si j'avais épousé Eto’o ils auraient dit que nous formons un couple satanique » [Vidéo]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean II makoun entretien

CAN 2019 : Jean II Makoun « Je crois en la parole du chef de l’Etat »

Image du site d'Ischia en Italie dans la nuit de lundi à mardi

Italie : Un séisme fait 02 morts et 25 blessés