in ,

Arrestation du Maxime Eko Eko : Ses collaborateurs de la DGRE menacent de publier des informations compromettantes sur les membres du gouvernement

En détention depuis près de 2 semaines dans le cadre de l’affaire Martinez Zogo, le patron du renseignement serait victime d’un complot selon certains de ses collaborateurs, a appris Lebledparle.com.

Eko Biya

Interpellé le 06 février comme le principal suspect Jean Pierre Amougou Belinga, Maxime Eko Eko est toujours en détention. Selon Boris Bertolt, la DGRE souhaite contrattaquer pour obtenir la libération de Maxime Eko Eko. « Le patron de la DGRE, Maxime Eko Eko est détenu depuis deux semaines dans les locaux au SED sous prétexte qu’il serait impliqué dans l’affaire Martinez Zogo. Justin DANWE, Le directeur des operations, principal témoin de l’accusation affirme que son patron était au courant. Les enquêteurs disent avoir des preuves que l’une des voitures de l’opération aurait participé au commando qui a enlevé et assassiné Martinez Zogo », note Boris Bertolt.

Pour approfondir :   Livraison de l’autoroute Yaoundé-Douala : Qu’est-ce qui coince ?

Absence de preuves concrètes ?

« Pour certains agents de la DGRE, il ne s’agit pas de preuves directes. Ainsi, depuis plusieurs jours, la résistance s’organise au sein de la piscine. Dans un message en circulation auquel nous avons pu avoir accès on peut lire : « Nous ne devons pas accepter cette manipulation à grande échelle qui vise simplement à remplacer un travailleur acharné au service de la nation », ajoute-t-il. « Nous allons également nous organiser pour publier des informations jusqu’ici classées top – sécrètes sur des membres du gouvernement : leurs maisons, leurs petites, leurs comptes bancaires, leurs magouilles. Trop c’est trop », lit-on. Un affaire loin d’avoir servi son dénouement.

Pour approfondir :   Cameroun : Ibrahim Belo désormais tout souriant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gabriel dodo ndoke est mort

Paul Biya donne des instructions concernant la mort de Gabriel Dodo Ndoke

Bruno Bidjang

Affaire Martinez Zogo : Bruno Bidjang en passe d’être libéré ?