in

Affaire Dikolo : la bataille finale des déguerpis

Le tribunal administratif vient de donner raison aux expulsés de Dikolo avec l’annulation de la Déclaration d’utilité publique des terrains revendiqués.

FB IMG 16851355146862783

Dikolo, le droit reprend ses droits

Moins d’une semaine après la marche organisée par les sinistrés de Dikolo pour réclamer justice, une an après leur calvaire, ils ont finalement obtenu gain de cause. A Douala, le tribunal administratif a rompu le silence sur son réquisitoire dans cette affaire. Lebledparle.com a appris notamment que l’annulation de la Déclaration d’utilité publique concède totalement aux sinistrés tous les droits sur leurs terrains conformément à leurs titres fonciers.

La conséquence logique de cette situation est que l’ensemble des personnes et des autorités impliquées dans les démolitions seront poursuivies pour que les populations puissent totalement rentrer dans leur droit ce d’autant que les habitations détruites complètement méritent également des réparations. Le mystère est cependant entier la totalité des acteurs qui seront appréhendés dans le cadre de cette affaire.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 5 septembre 2019

Tout compte fait, cette décision a de quoi réjouir les sinistrés de Dikolo. Surtout lorsqu’on sait qu’on en est là à l’épilogue d’un long feuilleton incertain. Avec des combats menés pas les Sawa Autochtones de Dikolo, aidés par les voisins, qui s’est manifesté par une multitude de manifestations publiques et des dénonciations dans les Médias sociaux et traditionnels. Le combat aura duré une année pour cette première victoire, nonobstant certaines victimes qui y ont laissé la vie.

Pour approfondir :   Cameroun : Le sous-préfet de Sangmelima interdit les manifestations et réunions publiques sur son territoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CURY

Grève des soignants : le MINSANTE réagit enfin ?

FB IMG 16851300407657952

Samuel Eto’o vient-il de franchir la ligne rouge en s’associant avec une marque de jeux ?