in

Adorlac Lamissia : « la solution aux problèmes du Grand-Nord se trouvent au palais d’Etoudi »

Adorlac Gatama

Dans une tribune publiée sur Facebook le jeudi 26 novembre 2020, le journaliste et fils du Nord couvre d’éloges son grand frère et porte-parole du Mouvement 10 millions de nordistes pour le travail qu’il abat pour la conscientisation des fils du septentrion. Le journaliste Adorlac Lamissia demande au grand nord de se préparer pour la bataille de succession. « La solution aux problèmes du Grand-Nord se trouvent au palais d’Etoudi », écrit-il.


Adorlac Gatama
Adorlac Lamissia et Guibai Gatama du mouvement 10 millions de citoyen – Mtg Lebledparle

Lebledparle.com vous propose l’intégralité de la tribune.

À mon grand frère Guibai Gatama, Porte-parole du Mvt 10 Millions de Nordistes

Il me plaît de dire à notre frère Guibai Gatama, porte-parole du Mouvement 10 millions des Nordistes, que la solution aux problèmes du Grand-Nord se trouvent à Yaoundé, au palais d’Etoudi. Nous devons conquérir le pouvoir, ou reconquérir le pouvoir, démocratiquement, et résoudre nos problèmes et ceux du Cameroun. Je précise bien par la voie des urnes et uniquement par la voie des urnes. Organisons-nous pour 2025, rassemblons-nous autour de cet objectif principal. N’y avons-nous pas droit d’y penser ? Guibai Gatama, tu peux fédérer les énergies, ne te dérobes pas devant cette mission historique. Non pas que tu sois candidat, mais tu peux inscrire l’ensemble de la communauté du Grand-Nord dans cet objectif. Travaillons, travaillons en coulisse et en douceur pour que quand Paul Biya ne sera plus là, ce soit un de nos fils ou une de nos filles qui, dans un concert d’entente nationale, dans une dynamique de développement de l’ensemble du Cameroun et par-delà des régions septentrionales, reprennent les rênes de notre pays. Nos problèmes dont tu en as fait cas dans tes sorties, si nous ne sommes pas à Etoudi, ils ne peuvent être résolus. Vraiment, si nous ne sommes pas à Etoudi, comment allons-nous faire pour avoir de l’eau, de l’électricité, des salles de classe, un accès à la fonction publique ?’ Guibai Gatama, tu nous a ouvert les yeux, on t’aime. Meme certains ne t’aiment pas, l’Histoire saluera ton courage, l’Histoire saluera le courage de ces milliers de jeunes qui, publiquement ou discrètement animent le Mouvement 10 millions de Nordistes. L’Histoire se penchera sur nous, jeunes, vieux, femmes et enfants. Pour l’Histoire, je te demande de prendre en considération cet appel.

Pour approfondir :   Kah Walla : « En 2020, les Camerounais doivent exiger le départ du Régime Biya »

Par Adolarc Lamissia


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bororos Cameroun Femmes

Insécurité : Les Bororos souffrent le martyre

camerounnigeria

Des soldats camerounais trouvent la mort dans une attaque séparatiste dans le Sud-ouest