in

49, 3 % des Camerounais favorables au vaccin anti Covid-19 selon le Programme élargi de Vaccination

Astra zeneca vaccin

Le PEV a livré pour le compte du ministère camerounais de la Santé, les statistiques relatives aux positions des Camerounais vis-à-vis de l’administration des vaccins contre la Covid-19.


Astra zeneca vaccin
Vaccination contre la Covid-19 (c) Droits réservés

Avec 64% des habitants qui souhaitent être vaccinés, la région du Nord-Ouest est la plus favorable à la vaccination contre la Covid-19. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le Programme élargi de vaccination (PEV) pour le compte du ministère de la Santé publique (Minsanté).

En dépit de la crise sociopolitique qui sévit dans cette partie du pays, 64% des habitants souhaitent être vaccinés, alors que seulement 49,3% de la population est favorable à la vaccination au niveau national. Ce chiffre se situe à 92,5% pour les professionnels de la santé de cette région. Le Nord-Ouest est suivi par l’Extrême-Nord (62,3%) et l’Adamaoua (50,7%). Ces deux régions sont parmi celles les moins impactées par l’épidémie du coronavirus.

Inversement, les régions du Littoral (sans Douala qui est considérée comme une région à part entière dans l’étude au même titre que Yaoundé) et de l’Ouest «sont celles qui semblent les plus réfractaires à la vaccination avec des taux d’acceptation inférieurs à 30%», selon l’étude.

Les Camerounais craignent le vaccin

Si le 12 avril, le ministre de la Santé donnait le coup d’envoi de la campagne en recevant lui-même l’une des 200 000 doses du vaccin Sinopharm offertes par la Chine, les populations n’ont pas pour autant accouru vers les lieux de vaccination. Pour cause, un trop plein de préjugés telle la mort des personnes qui se feront vaccinées, entourent encore cette initiative. Alors que le gouvernement a encore reçu en plus de Sinopharm, 391 200 doses d’AstraZeneca, seulement 11 000 doses de l’une ou de l’autre solution ont déjà été administrées selon les statistiques officielles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Feugneng

Tribune : « Nous sommes au cœur d’une mafia qui a encerclé le Pr Kamto »

bertoua

Bertoua : Un couturier assassiné par son client pour n’avoir pas livré son vêtement à temps