in

Yves De Mbella suspendu de la chaine de télévision ivoirienne NCI

Yves de Mbella NCI

La décision de la Nouvelle chaine ivoirienne (NCI), fait suite à de vives polémiques qu’a enendré la production de l’émission « La Télé d’ici Vacances » le 30 août 2021, traitant d’une scène de viol.

Yves de Mbella NCI
Yves De Mbella (c) Droits réservés

L’affaire du 30 août 2021 n’a pas fini de livrer ses secrets en Côte d’Ivoire. Dans un communiqué publié le mardi 31 août, la direction générale de la NCI a annoncé la suspension de l’animateur, non sans présenter ses excuses à ses téléspectateurs pour le désagrément

« La Direction générale de NCI, la Nouvelle chaine ivoirienne, présente ses plus sincères excuses à tous les téléspectateurs et aux internautes pour les propos tenus au cours de l’émission La Télé d’ici Vacances du 30 août 2021. Nous tenons à réexprimer notre attachement au respect des droits humains et en particulier à ceux des femmes, nos profonds regrets et notre solidarité avec les femmes victimes de violence et d’abus de toutes sortes. Nos pensées les plus profondes vont aux victimes de viol, aux associations qui luttent contre ce crime, à celles qui accompagnent les victimes et à toutes les initiatives qui œuvrent pour cette noble cause », lit-on.

Selon la note, l’émission en cause est une émission de divertissement qui se veut « fun avec un traitement des sujets sur un ton léger et humoristique. En aucun cas elle n’aurait dû traiter d’une thématique aussi grave et sensible que le viol avec la même dynamique », explique la direction générale, qui ajoute que la production du 30 aout dont les extraites ont été abondamment relayées sur les réseaux sociaux, « sont totalement contre les valeurs que nous défendons. Notre historique le montre, nous sommes totalement contre le viol et tous les autres crimes. Nous tenons à préciser qu’à titre de mesures conservatoires, nous avons supprimé depuis hier ces séquences de nos pages Facebook et Instagram, nous avons annulé toutes les rediffusions de cet épisode de La Télé d’ici Vacances et nous avons suspendu l’animateur ».

« NCI prône l’amour, la paix, le respect de la dignité humaine, l’égalité, la diversité, la tolérance et le respect de toutes les différences. Nous assumons humblement la pleine responsabilité de cette faute grave et regrettable dont nous tirerons toutes conséquences. Nous continuerons de ne ménager aucun effort pour vous offrir du contenu de qualité dans le respect des valeurs que nous défendons », conclut la NCI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bedigos

Célestin Bedzigui : « Le Cameroun se meurt d’un système entretenu par des vautours qui l’étranglent sous le garrot d’une ” scandalose ” »

Dierector

Cameroun : Le délégué régional de l’Education de Base du Sud suspend un directeur d’école pour « mauvais résultat au CEP »