in

Wilfried Ekanga livre ses vérités sur l’interpellation d’Ernest Obama

Dans un texte rendu public après l’annonce de l’interpellation du journaliste Ernest Obama, le militant du MRC, Wilfried Ekanga tire les leçons. Il estime d’une manière ou d’une que le régime en place au Cameroun « n’a pas d’ami ».

Wilfried Ekanga et Ernest Obama (c) Droits réservés

Pour Ekanga, se mettre au service du pouvoir de Yaoundé dans l’espoir de bénéficier d’une éventuelle protection n’est qu’une illusion dont il faut s’en défaire au plus vite : « Ça me fait toujours rire de voir des biyayistes se moquer de ceux qui, dans l’opposition, subissent les tortures du régime en pensant que cela ne leur arrivera jamais », argumente-t-il.

Lebledparle.com vous invite à lire ce texte de Wilfried Ekanga

LE COIFFEUR

Continuez de vous croire à l’abri ! Continuez de penser qu’une bande de cannibales a des amis !

Ça me fait toujours rire de voir des biyayistes se moquer de ceux qui, dans l’opposition, subissent les tortures du régime en pensant que cela ne leur arrivera jamais.

Vous êtes du bon côté n’est-ce pas ? Vous êtes les « patriotes », les « républicains ». C’est « l’État de droit ». Il paraît même que « force reviendra à la loi ». Ou bien ?

Je pense particulièrement à mes jeunes compatriotes du RDPC qui défendent le régime Biya tous les soirs en espérant être à l’abri du Gang de Malfrats. Il y en a deux ou trois-là qui me viennent à l’esprit. Rien que d’y penser je suis mort de rire.

Réveillez-vous et sortez du mirage. Il est encore temps de rejoindre le côté de ceux qui aiment vraiment cette république.

Vous n’êtes que les kangourous de service. Les petits lièvres dont se servent les gros loups. Vous êtes ceux qu’on envoie comme de la chair à canon pour faire les bouffons. C’est vous qui encaissez tous les coups et au final, c’est encore vous qu’on punit. Tout retombe sur vous.

Après c’est à vous de voir. Je sais que le business du ridicule paye assez bien. Mais ne vous y trompez pas : il n’y a aucun avenir dans une Mafiacratie. Pensez-y dans votre grande assurance en patte de poisson. Au final, chacun aura son tour chez…

… le Corbeau

{module Sur le même sujet}

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Written by Lebledparle.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul + 60 = 64

GIPHY App Key not set. Please check settings

Après l’officialisation de leur séparation, Choupo-Moting écrit au PSG

Des soupçons de corruption dans l’établissement des passeports Camerounais en France