in

Vidéo : Premier meeting d’Albert Dzongang après sa sortie de prison

Vidéo : Premier meeting d’Albert Dzongang après sa sortie de prison

Le conseiller stratégique du président du MRC Maurice Kamto fait un carton plein à Bahouan à l’ouest du Cameroun, ce dimanche 13 octobre 2019. Lebledparle.com vous propose la tribune de Thomas Tankou qui parle d’un accueil triomphal.


Vidéo : Premier meeting d’Albert Dzongang après sa sortie de prison
Albert Dzongnag pendant son meeting à l’Ouest – capture photo

Pour l’arrivée de M. Albert Ndzongang, l’ouest à répondu présent.

Accueil triomphal

Moins d’une semaine après leur libération, les cadres du Mrc et leurs alliés ont repris du service.

L’honorable Albert Dzongang adoubé à Bahouan.

L’esplanade du marché de la chefferie s’est avéré étroite pour accueillir la marée humaine venue témoigner son indéfectible soutien au président de au conseiller stratégique du Pr Maurice Kamto. Ils sont partis des quatre coins du Cameroun et de la diaspora pour rendre un hommage mérité au président de la DYNAMIQUE, allié de première heure du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun. Entre youyous spontanés des populations et concerts de klaxons des motos, la symphonie des chants de liesse populaire illuminait les visages. Après cette escale et le bain de foule qui s’en est suivi, l’hôte du jour a invité le peuple à le suivre jusqu’à sa résidence située à un jet de pierre de la chefferie. Un ensemble de bâtisses où l’architecture moderne côtoie allègrement les constructions de type bantous, symbole de la noblesse des peuples des Grass fiel.

Le clou de la rencontre était cette randonnée pédestre dans ce lieu sacré juché au sommet de la colline où les divinités côtoient allègrement les cieux. Accompagnes des notables de la cour royale, l’enfant terrible de Bahouan venait ainsi de faire allégeance à la providence qui ne l’a guère lâché pendant les neuf mois qu’il a séjourné au pénitencier de Kondengui. C’est dans un enthousiasme communicatif qu’il a retrouvé les siens dans la grande cour où étaient dressées d’immenses tentes qui tutoyaient le ciel. C’est dans cette ambiance de fête que Ta’a Wabo s’est adressé au sien, d’abord en langue locale puis en français. Bref il a prôné la tolérance et le pardon et l’amour du prochain.

Thomas Tankou

Ci-dessous l’économie de son adresse vidéo.

https://www.youtube.com/watch?v=3ljAoqkrZnE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Le MRC veut organiser une marche pacifique le 20 octobre 2019

    Cameroun : Le MRC veut organiser une marche pacifique le 20 octobre 2019

    Cameroun : André Luther Meka justifie les émeutes de Sangmelima

    Cameroun : André Luther Meka justifie les émeutes de Sangmelima