in

Un paysan violemment blessé par un éléphant

Le vieil a eu la vie sauve grâce aux soins intensifs qu’il a reçus.

L’éléphant Hamed (c) Droits réservés

L’éléphant qui sème actuellement la terreur au pays des Eléphants, précisément dans les villages de la sous-préfecture de Niambézaria et Godélilié, région de Lakota, a encore des dégâts.

Il y a quelques jours, apprend Lebledparle Faits divers des sources médias locaux : « il a blessé un paysan aux fesses et lui a cassé des côtes et le bras », fait savoir Infodrome.

En effet, apprend-t-on, l’homme de 64 ans a été victime de la violence du pachyderme alors qu’il revenait des travaux champêtres. Conduit dans un état inquiétant et de toute urgence au Centre hospitalier universitaire de Treichville, il a subi des soins intensifs.

Aux dernières nouvelles, le sexagénaire se porte mieux. A titre de rappel, la fauve surnommé « Hamed » est reconnue très agressive. Les populations de Guitry vers la Réserve du N’Zi River Lodge et celles de Dabakala et de Bouaké, ont de ces nouvelles.

Les pouvoirs publics ivoiriennes ne sont pas moins préoccupés par cette situation. Selon Soir Info, le secrétaire général de la préfecture de Lakota, Marcelin Djédjé, y réfléchit.

{module Sur le même sujet}

What do you think?

15 Points
Upvote Downvote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Calcul + 33 = 39

GIPHY App Key not set. Please check settings

Daniel Alves quitte São Paulo et est désormais au chômage

Un jeune homme trouve la mort lors d’une partie de récolte du miel