in

Un nouvel épisode dans le scandale aux examens officiels

Dans la matinée du mercredi 23 juin 2021, certains candidats au probatoire ont attendu pendant près d’une heure pour débuter les épreuves au 3è jour de cet examen de l’enseignement général.

À Douala, par exemple, les Proviseurs qui sont les Chefs de sous centre d’examens ont vers la délégation régionale du ministère des enseignements secondaires afin de tenter d’avoir les épreuves.  Une autre irrégularité après que l’épreuve de mathématiques série C a commencé largement après l’heure règlementaire hier au 2è jour.

Ces incongruités se poursuivent alors qu’on en est encore à parler des contenus et des approches arrêtés en déphasage avec les enseignements dispensés aux élèves tout le long de l’année scolaire. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Côte d'Ivoire : condamné à perpétuité, Guillaume Soro rejette le verdict de la justice

    Côte d’Ivoire : condamné à perpétuité, Guillaume Soro rejette le verdict de la justice

    La Nation reconnaissante envers deux grandes figures de l’éducation au Cameroun