in

Un mototaximan meurt coincé entre deux camions à Douala

Doulir

Le manque de patience serait à l’origine de ce drame survenu hier 1er décembre 2021.

Doulir
Aperçu de Douala (c) Droits réservés

Un jeune mototaximan raide mort coincé entre deux camions transportant les casiers de bière. C’est le bilan de l’accident de la circulation survenu hier à Douala, capital économique du Cameroun.

Visiblement, le chauffeur de l’engin à deux roues a manqué de patience et s’est retrouvé coincé entre deux camions où il a trouvé la mort sur sa moto. Sur les lieux du drame, que des pleurs, des cris, consternations appellent le bon Dieu au secours, mais hélas, se faisait déjà tard.

Cette tragédie vient attirer l’attention des passagers et des mototaximen eux-mêmes. Il est très souvent reproché à ces derniers, l’excès de vitesse, le non-respect du code de la route et bien d’autre maux.

Plus de prudence et de vigilance s’impose donc en cette fin d’année ; période marquée par de nombreux mouvements qui ne vont pas des évènements malheureux tels que les accidents de circulation.

Pour essayer de diminuer les morts sur nos routes, le musicien camerounais Tchana Pierre faisait un constat : « La route ne tue pas mais c’est nous qui tuons à cause de nombreuses malheureuses. Au volant de votre voiture, à pied ou à moto mes frères, soyez prudents tous les jours », conseillait le célèbre chateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La séquestration de Maurice Kamto à Douala

besengu

Grave accident de la circulation devant l’hôtel où loge Maurice Kamto à Douala