in

Un homme assassiné et jeté dans un puits d’eau à Douala

140552516 1310785562631454 3111069399317923164 n

Pascal environ 40 ans, n’a pas eu la chance d’échapper à la violence de ses bourreaux dans la nuit du dimanche 17 à lundi 18 janvier 2021 au quartier Mboko dans l’arrondissement de Douala 3e. Il a été assassiné et plongé dans un puits d’eau non loin de son domicile.

140552516 1310785562631454 3111069399317923164 n
Image du drame (c) Droits réservés

Selon le récit de nos confrères de la chaine de télévision privée camerounaise Canal 2 International, les voisins indiquent avoir entendu les cris de détresse la nuit et une fois sortis, tout était redevenu calme. « Mais la porte de la chambre de Pascal qui criait quelques minutes avant est  trouvée grandement ouverte. Tout est sens dessus dessous. Son téléphone n’est pas disponible quand l’appel est lancé. Chacun repart se couché inquiet. C’est à 5 h du matin qu’un enfant voulant chercher de l’eau, aperçoit la plante des pieds d’un homme dans le puits d’environ 1 m 50 de profondeur. Le voisinage est alerté et le corps de Pascal repêché par les sapeurs-pompiers », relate notre confrère.

Un boulanger plutôt gentil et sans histoires. selon les voisins il a été bénéficiaire dimanche 17 janvier 2021, d’une somme de 35 000 Fcfa dans une tontine du quartier. Il a ensuite offert à boire dans son élan de générosité à quelques personnes pour une facture de 4 000 Fcfa.

« Ses agresseurs sont parti avec les 31 000 Fcfa restant. Tout porte à croire qu’il les connaissait parfaitement, raison de sa mise à mort », confie Canal 2.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHAN 2020 : La CAF dévoile les différentes primes

Le 19 janvier 2021

Cameroun : La revue de presse du mardi 19 janvier 2021