in

Trois jeunes garçons abattus à Bamenda

Des sources médiatiques, ils auraient été confondus aux combattants séparatistes.

 

Les habitants de Mile 90 à Bamenda dans la région du Nord-Ouest portent le deuil de trois jeunes hommes depuis dimanche 20 mars 2022. Des sources médiatiques, ils auraient été confondus aux hommes armés, et ont écopé des coups de feu en revenant de Bali à bord d’une moto.

Les victimes seront inhumées Guzang, leur village natal. Dans les mêmes circonstances, un homme a été tué à bord e son véhicule non loin de son domicile dans la ville de Bamenda le weekend. L’assassinat de cet homme a été attribué aux séparatistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    53. 346 employés ont été mis en chômage technique au Cameroun en 2020

    Après les enseignants, les transporteurs lancent un mot d’ordre de grève illimitée