in

Traquée par les membres de la B.A.S, Brenda Biya réagit

Traquée par les membres de la B.A.S, Brenda Biya réagit

Le 14 octobre 2020, la fille du président Paul Biya a réagi à la panoplie de commentaires laissés sur sa page Facebook à l’issue de la visite des membres de la Brigade antisardinards (B.A.S) dans son hôtel en France.

Traquée par les membres de la B.A.S, Brenda Biya réagit
Brenda Biya (c) Droits réservés

« Quand je lis les commentaires démoniaques de certaines personnes …mieux je tourne mon téléphone », a écrit Brenda Biya sur sa page officielle Facebook le 14 octobre 2020.

La réaction de la fille du chef de l’Etat fait suite à la pluie de commentaires de nature à lui lancer les flèches sur son mur, après qu’une équipe de la B.A.S lui a rendu une visite d’un autre genre au Plaza Hôtel Ahénée où elle est logée à Paris avec sa suite.

En effet, les éléments de la BAS sous la conduite de Calibri Calibrio et les Amazones du Bobbi Tanap ont débarqué à l’hôtel et ont demandé que Brenda Biya y soit expulsée. Ils ont par la même occasion, donné un délai de deux jours aux responsables du Plaza Hôtel Ahénée pour exécuter l’ «ordre ».

Ci-dessous la vidéo de la scène.

https://www.youtube.com/watch?v=04_YutKnwDM

Rappelons que la BAS n’est pas à sa première expérience. L’on se souvient que lors d’un séjour privé en Suisse en juin 2019, le couple présidentiel camerounais avait été agressé à l’hôtel intercontinental de Genève.

De même que le journaliste Ernest Obama avait été enfariné par les mêmes activistes alors qu’il se trouvait dans la suite du PDG du Groupe L’Anecdote dans pour les clauses relatives à l’achat de Télésud.

Bien plus, le 11 octobre 2020, une cérémonie de messe d’action de grâce dite en l’honneur de la minstre de l’Habitat et du Developpement urbain Célestine Ketcha Courtes, a été interrompue en France par le même groupuscule 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Affaire de doctorat professionnel : Menacé de poursuites judiciaires, Jacques Fame Ndongo fait le point et accuse la presse

    Affaire de doctorat professionnel : Menacé de poursuites judiciaires, Jacques Fame Ndongo fait le point et accuse la presse

    Lions Indomptables : Harold Moukoudi revient sur son choix de jouer pour le Cameroun !

    Lions Indomptables : Harold Moukoudi revient sur son choix de jouer pour le Cameroun !