in

Sud : Elecam siffle la fin des inscriptions sur les listes électorales

Sud : Elecam siffle la fin des inscriptions sur les listes électorales

Au close-up des inscriptions sur les listes électorales il y a quelques jours,  le tableau de l’agence Elecam du sud affichait 22.545 nouveaux inscrits, 2036 radiations, 72 modifications et 1513 transferts d’inscriptions.

Sud : Elecam siffle la fin des inscriptions sur les listes électorales
(c) droits reservés

Au cours des 7 mois qui s’achèvent, bénéficiant de l’accompagnement de ses partenaires, la structure en charge des élections au Cameroun a ouvert les vannes pour permettre aux citoyens en âge de voter d’être détenteurs d’une carte d’électeur et d’aller le moment venu remplir leurs devoirs. Même si les jugements de cet arbitre souvent sont contestés, il reste vrai que ce n’est qu’avec une carte électorale que l’on peut légalement s’acquitter de ce devoir.  

Dans ses multiples opérations de recrutement et d’enrôlement des électeurs, Elecam agence régionale du sud, durant les 7 derniers mois aura donc enregistré 22.545 nouveaux inscrits (chiffre avant toilettage), donc 12.952 hommes et 9.593 femmes. Avec en bonne partie les jeunes de 20 à 35 ans, 14.833 au total, on peut dire que la saison s’annonce plutôt riche en mouvement, connaissant la vigueur de la jeunesse.

Mais avant la date de clôture, un dernier séminaire national de formation des formateurs a réuni du 28 au 30 août 2019 au Djeuga Palace de Yaoundé, les personnels d’Elecam et de certains de ses partenaires : objectif, doter les participants d’aptitudes leurs permettant d’assurer la facilitation des activités du projet PBF prévu dans les régions en vue de la consolidation de la paix et de la cohésion sociale d’une part, et améliorer d’autre part les connaissances des participants en matière d’administration et de gestion électorale (les dernières élections ayant, on peut le dire, titillé l’appareil).

La clé est donc définitivement mise sous le paillasson question enregistrement sur les listes électorales sur l’ensemble du territoire national depuis le 31 août dernier. Toutefois, les opérations de toilettage des listes et de distribution des cartes d’électeurs se poursuivent sur le terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 4 septembre 2019

    Cameroun : La revue de presse de ce mercredi 4 septembre 2019

    Cameroun : L’éducation inclusive fait sa rentrée dans la région du Sud

    Cameroun : L’éducation inclusive fait sa rentrée dans la région du Sud