in

Révélations : Cyrille Bojiko enterre-t-il discrètement ses employés ?

Un témoignage laisse penser que Cyrille Bojiko le patron de Balafon groupe est derrière la disparition mystérieuse de plusieurs de ses employés.

Tina-Songue-Bojiko.jpg

Cyrille Bojiko, coupable ?

C’est une révélation de première main faite par un lanceur d’alerte consultée par Lebledparle.com. Elle fait le serment d’un papa disparu mystérieusement en travaillant sur le chantier de Cyrille Bojiko. Pour en parler, Zui Manto revient sur le cas le plus récent que nous partageons en intégralité avec vous « Un enfant s’est noyé ces dernières heures dans un puits présent sur la propriété de cyrille Bojiko sise au quartier New-Deido à Douala. Le drame s’est produit après des travaux de démolition engagés par le patron de Balafon Média.

Cette tragédie rappelle étrangement celle de papa FOMENA JOSEPH (ici à gauche de l’image) dont Cyrille Bojiko était allé chercher au village Mbouda pour des travaux de son domicile au quartier Lendi à Douala. Le quinquagénaire va tout simplement se volatiliser quelques temps après sans que sa famille n’ait plus jamais de ses nouvelles.

Pour approfondir :   La FECAFOOT obligée de payer plus d’un milliard FCFA à Antonio Conceiçao

Après la disparition de ce dernier, son fils, d’après ses propres dires s’est rendu au chantier de Bojiko où travaillait son père pour le chercher. Les personnes présentes sur les lieux vont jurer que papa Fomena se s’y trouve pas refusant l’accès du chantier au fils qui va apercevoir dans un coin de la propriété le sac appartenant à son père ! Sac auquel il ne se séparait jamais (sac présent sur la photo).

Le fils est convaincu que son père a été soit assassiné, soit victime d’un accident et son cadavre enterré dans la propriété de Monsieur Cyrille Bojiko. Des plaintes contre le patron de Balafon média n’ont jamais prospérées ! Papa Fomena a disparu jusqu’à ce jour, son salaire resté avec Cyrille Bojiko. Les faits datent de plusieurs années. », Révèle le lanceur d’alertes. Le patron du groupe de presse ne s’est pas encore prononcé sur ces accusations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mimb Camus

Francis Ngannou : son nouvel eldorado conté par Martin Camus Mimb

happy dEffoulan

Confidences : ce que Happy d’Efoulan souhaite au fond de lui