in

Projet de développement des villes inclusives et résilientes : Les fonds d’indemnisation des populations de Nkomesseng et Oyom-Abang à Yaoundé sont disponibles

Courteza

Assurance a été donnée par Célestine Ketcha Courtes dans un communiqué rendu public le 9 août 2021.

Courteza
Célestine Ketcha Courtes lors d’une descente sur le terrain (c) Droits réservés

Dans son communiqué, le ministre du Développement urbain et de l’Habitat informe les populations de Nkolmesseng dans l’arrondissement de Yaoundé V et Oyom-Abang à Yaoundé VII, que les fonds alloués aux populations impactées par le Projet de développement des villes inclusives et résilientes(Pdvir) sont disponibles.

A ce titre, le Maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana et les autorités administratives effectueront une descente sur le terrain ce mercredi 11 août 2021 pour certaines modalités en prélude au paiement.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Le ministre de l’Habitat et du développement urbain <a href=”https://twitter.com/CKetchaCourtes?ref_src=twsrc%5Etfw”>@CKetchaCourtes</a> informe les populations des quartiers Nkolemesseng et Oyom-Abang impactées par le projet de développement des villes inclusives et résilientes que les fonds d’indemnisation sont disponibles. <a href=”https://twitter.com/hashtag/Cameroun?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Cameroun</a> <a href=”https://t.co/hWjOcvjwxB”>pic.twitter.com/hWjOcvjwxB</a></p>&mdash; CRTVweb (@CRTV_web) <a href=”https://twitter.com/CRTV_web/status/1425057710207344679?ref_src=twsrc%5Etfw”>August 10, 2021</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Pour rappel, le 12 décembre 2020, l’Agence de régulation des marchés publics(Armp) rendait public, un document portant objet de Projet de développement des villes inclusives et résilientes avec pour intitulé : « Marché Fourniture et installation du matériel informatique pour la Cellule de Coordination (CC), les Unités techniques de liaison (Utl) et les Collectivités territoriales décentralisées (Ctd) ou mairies concernées par le Projet (quatre (04) lots) » et dont la source de financement est le budget autonome.

A ce titre, le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtes, sollicitait des offres fermées de la part des soumissionnaires éligibles et répondant aux qualifications requises pour la fourniture et l’installation du matériel informatique à la Cellule de coordination, aux Unités Techniques de Liaison (Utl) et aux Collectivités territoriales décentralisées (Ctd) du projet selon les lots suivants :
« Lot 1 : CC/PDVIR, UTL/Yaoundé (CUY), CA Yaoundé 5 et CA Yaoundé 7) ;
Lot 2 : UTL/Douala (CUD), CA Douala 3 et CA Douala 5) ;
Lot3 : UTL/Batouri, UTL/Ngaoundéré, Commune Batouri, CU Ngaoundéré, CA Ngaoundéré2 ;
Lot 4 : UTL/Maroua, UTL/Kousseri, CU Maroua, CA Maroua1, Commune », pouvait-on lire dans le document officiel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bandal

    Deux kidnappeurs mis arrêts après avoir séquestré et violé une fille de 16 ans à Yaoundé

    Dr Marlyse Ndi Peyou

    Dr Marlyse Ndi Peyou : « Classer les solutions locales comme adjuvant au traitement du Covid-19, est une façon de torpiller la médecine traditionnelle »