in

Plans de réponse humanitaire : Le Cameroun classé 2ème pays africain ayant le plus faible pourcentage de mobilisation des fonds

ONNU

L’état de financement de l’année 2020 a été dressé par le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies.

ONNU
 Des refugiés (c) Droits réservés

Après la RDC (35%) le Cameroun est le 2ème pays d’Afrique centrale et de l’Ouest parmi les 8 classés Sur les Plans de réponse humanitaire nationaux (Humanitarian Response PlanHRP).

Les obstacles

Le fait que le pays de Paul Biya occupe ce rang avec un pourcentage de 43% n’est pas volontaire car plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Il s’agit, pour les énumérer, de la crise sécuritaire imposée par la secte Boko Haram à l’Extrême-Nord et la crise anglophone, orchestrée par les séparatistes au Nord-Ouest et au Sud-Ouest sans oublier la gestion des réfugiés centrafricains à l’Est du pays et récemment encore, la pandémie du coronavirus.

Appui extérieur

A en croire les statistiques données par msn.com, le Cameroun a pu bénéficier auprès des donateurs internationaux 134 millions de dollars (74 217 374 000 FCFA) ; 43% du total dans le cadre du HRP « estimé à 309 millions de dollars » ; les besoins restants étant évalués à 176 millions$.

Le 16 novembre 2020, le Cameroun a reçu 34 millions de dollars (18 831 274 000,00 Franc CFA) soit 42% de l’ensemble. Les besoins encore non satisfaits s’élèvent donc à 47 millions de dollars.

Les autres pays en course

Les autres pays concernés sont Burkina FasoRépublique centrafricaineTchad, MaliNigerNigeria qui dans l’état de financement des HRP, « le taux de mobilisation des fonds est de 48% soit 2,41 milliards de dollars (1 334 805 010 000 Fcfa) sur des besoins globaux de 5 milliards de dollars (2 769 305 000 000 Fcfa) », note le confrère.

 Rappelons qu’à l’échelle mondiale, les Etats-Unis sont en tête devant ECHO, suivi de l’Allemagne, le Royaume-Uni et le fonds d’intervention d’urgence des Nations unies (CERF).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Valsero et Martial Owona

    Martial Owona : « Valséro, tu me dois 8000 francs que tu ne m’as jamais remboursé… »

    Njoya Semengue

    Conflit LFPC-FECAFOOT : Claude Kana explique les dessous de l’affaire ainsi que les deux camps qui s’affrontent