in

Pandémie du Covid-19 : Le Roi des Bamendjou adresse un message aux camerounais

Pandémie du Covid-19 : Le Roi des Bamendjou adresse un message aux camerounais

Le gardien de la tradition s’inquiète de la situation du Cameroun et adresse un message de sensibilisation à ses compatriotes.


Pandémie du Covid-19 : Le Roi des Bamendjou adresse un message aux camerounais
Fo’o Chedjou 2 – capture photo

le mardi 17 mars, le Premier ministre a annoncé une série de treize mesures qui vont de la fermeture des frontières au report des compétitions sportives, en passant par la fermeture des établissements scolaires et universitaires, la fermeture des débits de boisson et la suspension des visas d’entrée au Cameroun, comme nous avons rapporté dans un précédent article.

Sur son mur Facebook, le mercredi 18 mars 2020, le Chef supérieur des Bamendjou a fait une publication pour sensibiliser les camerounais. « Comme on ne peut laver ton corps sans que tu ne rince, avant de demander à nos ancêtres de nous aider, coupons le torrent sur cette affaire. Que chacun à son niveau fasse des efforts pour barrer la route à cette malchance. Sans toutefois céder à la panique, soyez prudent, vigilent et ne perdons pas la tine en pourchassant le bidon », propose le gardien de la tradition.

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du message.

Que les dieux de nos ancêtres veillent sur le peuple qui ne sait plus de quel côté donné la tête!!!

Un mauvais vent souffle sur le monde depuis quelque temps mais je suis persuadé que les dieux ne nous abandonneront pas

Comme on ne peut laver ton corps sans que tu ne rince, avant de demander à nos ancêtres de nous aider, coupons le torrent sur cette affaire. Que chacun à son niveau fasse des efforts pour barrer la route à cette malchance. Sans toutefois céder à la panique, soyez prudent, vigilent et ne perdons pas la tine en pourchassant le bidon

Déjà à Bamendjou, nous fermons la porte et j’invite tout le peuple a plus d’hygiène, a plus de responsabilité et a une sensibilisation sur ce que la vie est précieuse et la tête d’un être humain n’est pas comparable à la tête de l’enfant du bananier.

Jusqu’à ce que la tête de ce mauvais torrent qui descend actuellement ne finisse, nous devons surseoir à tout événement heureux ou malheureux qui peut mobiliser les gens dans notre bamendjou. Fuyons avant que ça nous attrape, mieux ça nous attrape au dos mais pas au ventre

Faites les enterrements dans la stricte intimité familiale, renvoyez les funérailles a une date ultérieure car j’ai besoin de vous voir en bonne santé et pour longtemps

Que les dieux de nos ancêtres vous bénissent et veillent sur ses enfants

Foo Tchendjou 2 Sokoudjou            

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Football : Les lionnes invitées à patienter pour pouvoir valider leur ticket olympique

    Malgré le coronavirus, le RDPC maintient la célébration de son 35 ème anniversaire

    Malgré le coronavirus, le RDPC maintient la célébration de son 35 ème anniversaire