in

Opération Survie-Cameroon- Survival Initiative: : MTN et Orange Cameroon ont-ils répondu à Paul Atanga Nji ?

Opération Survie-Cameroon- Survival Initiative: : MTN et Orange Cameroon ont-ils répondu à Paul Atanga Nji ?

La déclaration de Christian Penda Ekoka, cadre du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun(MRC) au microphone de France 24 laisse croire que la décision de Paul Atanga Nji n’a pas encore été mise en exécution.

Opération Survie-Cameroon- Survival Initiative: : MTN et Orange Cameroon ont-ils répondu à Paul Atanga Nji ?
Christian Penda Ekoka (c) Droits réservés

A travers deux correspondances signées le 27 avril 2020, Paul Atanga Nji a sommé les opérateurs de téléphonie mobile MTN et Orange Cameroon de procéder à la fermeture et le gel des comptes Mobile Money et Orange Money ouvert par « l’association illégale dénommée Survie-Cameroon- Survival Initiative » dans le cadre de la riposte au coronavirus.

Le silence de MTN et Orange Cameroon

Depuis lors, les responsables des entreprises sud-africaine et française n’ont pas encore réagi, tel que le constate le reportage diffusé par le correspondant de France 24 au Cameroun.

Le MRC en mode résistance

Par contre, l’on observe une résistance de la part du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun : « Nous ne pourrons pas abandonner les Camerounais qui vont être affectés, qui vont être en danger de mort. C’est un devoir de citoyen, c’est un devoir de responsabilité citoyenne que nous allons assumer pleinement », rétorquait encore au microphone de la chaine française ce jour, Christiaan Penda Ekoka, président du comité de gestion de Survie-Cameroun-Survival-Initiative (SCSI).

Sur son compte twitter le 28 avril 2020, Christian Penda Ekoka réagissait déjà à chaud à la décision du ministre de l’Administration territoriale : « Scandaleux ! Comme en colonies, le ministre de l’AT passe son temps à menacer les populations, au nom de l’Etat, dont il ignore d’évidence les fondements et le contrat de confiance qui devrait les lier. Bientôt ce seront les travaux forcés. Non, le Cameroun mérite bien mieux ! », s’indignait-il.

Rappelons que la collecte des fonds qui fait objet de censure par le gouvernement aujourd’hui a été mise sur pied le 3 avril 2020 par le président du MRC Maurice Kamto, après que le chef de l’Etat Paul Biya a créé le 31 mars 2020, le fonds spécial de solidarité nationale.

MTN et Orange Cameroon répondront-ils finalement au Minat ? Le cours des évènements en dira plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Nchout Ajara annoncée en grandes pompe dans un Live Facebook

    Après quatre mois de services seulement, ce jeune lieutenant est tué par les forces sécessionnistes à Mamfé

    Après quatre mois de services seulement, ce jeune lieutenant est tué par les forces sécessionnistes à Mamfé