in

Obsèques de Bernard Njonga : Paul Biya sera représenté par Gabriel Mbairobe

Njongalor

L’information a été rendue publique le vendredi 19 mars 2021 par Samuel Mvondo Ayolo, directeur du Cabinet civil de la présidence de la République.

Njongalor
 Bernard Njonga  (c) Droits réservés

 Décédé le 21 février 2021 des suites de maladie au CHU d’Amiens en France, c’est ce weekend que l’homme d’affaires Bernard Njonga sera inhumé.

A cet effet, le chef de l’Etat Paul Biya a désigné Gabriel Mbairobe, ministre de l’Agriculture et du développement rural(MINADER) le représenter en ces circonstances.

Le corps de l’industriel qui s’est éteint à Amiens en France de suite de maladie est arrivé au Cameroun le 02 mars dernier, a été intégré dans une morgue de la place. L’inhumation est prévue dans son village natal à Bangoua dans la région de l’Ouest.

Cet agriculteur de haut vol avait reçu une bibble d’hommages à l’instar de celui de Maurice Kamto: « Le Cameroun a perdu en Bernard Njonga une de ses valeurs éprouvées de la société civile. Nous avons le plus grand respect pour son combat en faveur du développement du Cameroun par l’agriculture et l’émancipation du monde rural. Toutes nos condoléances à sa famille », formulait le président du MRC. 

Bernard Njonga fut un ingénieur agronome, activiste, militant et homme politique. Grand bâtisseur, après ses études universitaires, il devient fonctionnaire en tant qu’assistant de recherche à l’Institut de Recherche Agronomique pour le Développement (IRAD). Après trois ans de service, il démissionne en 1987 de la fonction publique.

Vers les années 1980, il crée l’organisation non gouvernementale Service d’appui aux initiatives locales de développement (SAILD) et publie le journal La Voix du Paysan.

Le long de sa vie, il s’est reconnu par ses positions en faveur des populations rurales expropriées par les exploitations agricoles multinationales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nyamding Pascal

Relevé de ses fonctions à l’Iric, Messanga Nyamding réagit : « Il y a un rouleau compresseur qui se déferle sur moi »

Cameroun : Décrets de nomination Délégués régionaux, des responsables dans les services centraux et inspecteurs généraux à la Délégation générale à la Sûreté nationale