in

Nord-Ouest : Le chef de Bambalang kidnappé par des présumés séparatistes

Nord-Ouest : Le chef de Bambalang kidnappé par des présumés séparatistes

Alors qu’il s’apprêtait à lancer le festival culturel annuel, Fon Kevin Shomitang II a été enlevé hier par des présumés séparatistes.

Nord-Ouest : Le chef de Bambalang kidnappé par des présumés séparatistes
 Le chef entouré de ses notables (c) Droits réservés

Des sources médiatiques, Fon Yakum Kevin Teuvih a été kidnappé mardi dernier par des combattants séparatistes dans son palais à de Bambalang alors qu’il était en plein préparatifs la 84ème édition du Festival culturel du peuple Mbaw Yakum dénommé « Sha’atang » qui n’avait pas eu lieu depuis près de 4 ans en raison de la crise anglophone.

Selon le journal The Guardian Post, des ravisseurs ont eu accès à la chambre intérieure du palais de Bambalang de Fon Yakum Teuvih vers 17h30 le mardi 7 décembre 2021 et l’ont emmené de force en captivité: « Une source au palais de Bambalang a déclaré que les combattants en maraude se sont enfuis dans la nature avec le roi, vers 17h30. Mardi », a rapporté notre confrère.

Il faut préciser que Bambalang est un des quatre villages de la commune de Ndop dans le département de Ngo-Ketunjia, région du Nord-Ouest. C’est aussi le siège d’une chefferie traditionnelle de 2ᵉ degré. Pour l’instant, a-t-on appris, l’entourage de l’autorité traditionnelle, patron de la Chambre des chefs du Nord-Ouest, vice-président de l’Assemblée régionale du Nord-Ouest, est sans nouvelles de lui.

Pour rappel, c’est depuis 2016 que la crise dite anglophone sévit au Nord-Ouest et au Sud-Ouest malgré la tenue du dialogue national du 30 septembre au 4 octobre 2019.

Au compteur, l’on enregistre de nombreuses pertes en vies humaines tant du côté des civils que celui de l’Armée même si les combattants sont également neutralisés de temps à autre par les éléments des forces de défense sur le terrain.

Ces dernières semaines, les enlèvements, l’usage des engins explosifs improvisés, des attaques sporadiques ont encore retenti au Nord-Ouest et au Sud-Ouest.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Raoul Christophe Bia

    Raoul Christophe BIA sermonne encore Steve Fah : « Un blogueur ne peut pas être plus crédible qu’un journaliste »

    Région du Sud : L’entreprise Camvert veut expulser les populations de Niete et Campo de leurs terres

    Région du Sud : L’entreprise Camvert veut expulser les populations de Niete et Campo de leurs terres