in

Municipales et Législatives 2020 : Le message de Maurice Kamto aux militants désespérés

Ndoki

Six jours après l’annonce du boycott des élections municipales et législatives 2020 par le MRC, Maurice Kamto a envoyé un message d’apaisement à ses militants déboussolés par la nouvelle.

Ndoki
Michèle Ndoki (c) Droits réservés

En effet le lundi 25 novembre 2019, après la réunion du Conseil national du MRC, Maurice Kamto a donné un point de presse pour annoncer la non-participation du MRC aux prochaines municipales et législatives de 2020. Cette nouvelle qui est apparue comme un coup de tonnerre a été diversement appréciée à l’intérieur du MRC comme à l’extérieur.

Les militants à l’instar de Célestin Djamen et Sam Sévérin Ango ont été surpris non sans exprimer leur déception suite à cette décision. Maitre Michèle Ndocki n’a pas refusé désapprouvé. Elle a toutefois promis qu’elle demanderait des explications à son “père”. « A la ligne. Maintenant que ma future belle-famille a été chassé virgule je vais aller dans la chambre de mon père réclamer des explications sur ce retournement soudain virgule que mon fiancé et moi comprenne point », écrivait-elle sur twitter le 27 novembre dernier.

{source}

<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>A la ligne. Maintenant que ma future belle famille a été chassée virgule je vais aller dans la chambre de mon père réclamer des explications sur ce retournement soudain virgule que mon fiancé et moi on comprenne point <a href=”https://t.co/MYQ8x1PPLr”>https://t.co/MYQ8x1PPLr</a></p>&mdash; Ndoki Michele (@MicheleNdoki) <a href=”https://twitter.com/MicheleNdoki/status/1199610399429156864?ref_src=twsrc%5Etfw”>November 27, 2019</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>

{/source}

Le 1er décembre sur Equinoxe TV dans « la vérité en face », le patron du MRC à réconforté ses militants perturbés par la décision de boycott. « Mes chers camarades, nous avons créé ce parti pour impulser une dynamique, et non pour égratigner quelques postes », a déclaré Maurice Kamto aux membres désespérés de sa formation politique.

Etant donné que le MRC a avancé les raisons de la crise au NOSO et le code électoral taillé à la faveur du régime en place, Maurice Kamto pense que la résolution de la crise anglophone passe par la modification du code électoral. « Notre pays doit rester uni et soudé », pense Maurice Kamto.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Capture.JPG kamto verite en face

Cameroun : Maurice Kamto raconte les circonstances de son arrestation

KK

Cameroun : Maurice Kamto avoue avoir un faible pour la communauté Bulu