in

Municipales 2020 : Le RDPC conteste la victoire du SDF dans la commune de Bafoussam 1er

Municipales 2020 : Le RDPC conteste la victoire du SDF dans la commune de Bafoussam 1er

Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais n’accepte pas résultats des élections municipales issus des bureaux de vote de la commune d’arrondissement de Bafoussam 1er département de la Mifi, région de l’Ouest, a appris lebledparle.com.


Municipales 2020 : Le RDPC conteste la victoire du SDF dans la commune de Bafoussam 1er
Bureau de vote (c) Droits réservés

Dans une correspondance datée du 10 février 2020, le président de la commission communale de campagne écrit à sa hiérarchie départementale pour l’informer de la décision de contester les résultats proclamés par l’antenne communale d’Elections Cameroon (Elecam).

« À la fin du double scrutin du 9 février 2020, nous étions réunis dans notre QG lorsque le président de la section, Dr Jules Hilaire Focka Focka a reçu un appel de félicitations de monsieur le sous-préfet de Bafoussam 1er, monsieur Aboubakar Garba qui annonçait le score de 50,22% contre 48,78% en faveur du RDPC. Il était 2 heures du matin (…) Les services de renseignement de Yaoundé ont également félicité le Président quelques minutes après.

Contre toute attente, les résultats de la représentation d’Elecam dans l’arrondissement de Bafoussam 1er afficherons un tableau favorable au SDF : « Grande est notre surprise à l’instant car l’antenne communale Elecam de Bafoussam 1er vient de proclamer la liste SDF [Social Democratic Front, Ndlr] vainqueur de l’élection avec un pourcentage de 51,03% », s’indigne Pascal Nguthe Kante. Ce dernier dit avoir tout de suite saisi l’avocat du RDPC pour ces élections, en l’occurrence Me Bienvenu Nougwa pour un recours car « nous avons des preuves que cette élection a été tâchée de beaucoup d’irrégularités ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Elite One : Dans un stade militaire plein à craquer, le choc Canon-Bamboutos n’a pas tenu la promesse des fleurs

    Elite One : Dans un stade militaire plein à craquer, le choc Canon-Bamboutos n’a pas tenu la promesse des fleurs

    Municipales et législatives 2020 : Le vote et le boycott étaient communautaristes d’après le Manidem et l’UPC

    Municipales et législatives 2020 : Le vote et le boycott étaient communautaristes d’après le Manidem et l’UPC