in

Média : Cabral LIBII limogé de Radio Campus par le nouveau recteur de l’Université de Yaoundé II SOA

Média : Cabral LIBII limogé de Radio Campus par le nouveau recteur de l’Université de Yaoundé II SOA
Cabral Libii (c) Droit réservé

C‘est le premier acte fort d’Adolphe Minkoa She arrivé à la tête de l’Université de Yaoundé II-Soa le 27 juin 2017. Il vient de botter Cabral Libii – leader du mouvement « 11 millions d’inscrits sur le listes électorales » – de son poste de Directeur adjoint de la chaine Radio Campus.

Média : Cabral LIBII limogé de Radio Campus par le nouveau recteur de l’Université de Yaoundé II SOA

A l’issue d’une session ordinaire du conseil d’administration de l’Université de Yaoundé II  tenue ce jeudi 27 juillet 2017 au campus universitaire de Soa sous la présidence de Maurice Tchuente président dudit Conseil, et qui visait l’adoption du procès verbal du Conseil d’administration du 19 avril 2017, l’examen de l’état d’exécution des résolutions du CA du 19 avril 2017, entre autres, le nouveau recteur de l’université de Yoaundé II Adolphe Minkoa She, a mis fin à plusieurs années de règne de Cabral Libii au sein de cette université . Cadre dans cette instituton depuis près de 10 ans, il est remplacé à son poste de Directeur Adjoint de la radio campus par Serge Ebang, journaliste.

C’est depuis son arrivée à Radio Campus en 2009 en tant que chef de chaine Adjoint sous l’ère Henri Severin Assembe, que le célèbre analyste politique a commencé à se faire remarquer dans les médias. En 2010 après la réorganisation de la radio école de l’université de Yaoundé II, il sera nommé Directeur adjoint de Radio aux cotés de Jean François Mebenga, journaliste principal et Directeur de chaine, remplacé par Désiré TSANGALA en 2015.

Juriste et enseignant en droit, jouissant d’une forte popularité qui s’est accrue, Cabral que lebledparle.com vous a longtemp présenté va travailler avec de nombreux médias, notamment Equinoxe Tv, Vision 4 et plus récemment encore il va animer l’émission Vox Live sur VoxAfrica. En 2017, alors âgé de 39 ans, il se lance dans la politique et dans un communiqué, il met sur pied la campagne “11 millions d’inscrits” en affirmant: « Des milliers de mes compatriotes m’ont appelé à présider à leurs destinées. Cet authentique « appel du peuple » m’honore.

Est-ce le premier gros revers du à son engagement en politique ?  Laissez vos avis en commentaire:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    La scène tragiquement burlesque d'un prétendu journaliste m'interpelle – Par Mireille FOMEKONG

    La scène tragiquement burlesque d’un prétendu journaliste m’interpelle – Par Mireille FOMEKONG

    Paul Biya décrète un deuil national de 2 jours au Cameroun

    Paul Biya décrète un deuil national de 2 jours au Cameroun