in

Martin Camus Mimb : « si on en arrive à politiser le mariage…même les positions au lit devront obtenir une autorisation avant d’être exécutées »

Martin Camus Mimb : « si on en arrive à politiser le mariage...même les positions au lit devront obtenir une autorisation avant d'être exécutées »

Le sous-préfet de Yaoundé II a annulé le mariage du porte-parole du professeur Maurice Kamto le sieur Bibou Nisack.  L’événement qui est prévu pour ce 14 août 2020 est donc interdit par l’autorité de l’arrondissement de Yaoundé II.


Martin Camus Mimb : « si on en arrive à politiser le mariage...même les positions au lit devront obtenir une autorisation avant d'être exécutées »
Olivier Bibou Nissack – capture photo

Sur Facebook le promoteur Radio Sport infos (RSI) dit ce qu’il pense du mariage. « Personne n’a le droit de pourrir un jour si merveilleux. Le seul endroit où on a l’obligation de déclarer un mariage, c’est à la mairie ou l’officier d’état civil. Et encore, il y en a qui ne se marient qu’à l’église devant un Pasteur ou un Prêtre. Si on estime qu’un officier n’est pas assermenté pour le faire, c’est celui qui le sollicite qui court le risque d’une union frappée de nullité. Le seul moment où il ya obligation de déclarer le mariage à la sous-préfecture, c’est lorsqu’on choisit de faire des festivités au-delà de son cadre restreint, sur la place publique. Je fais cette publication parce que si on en arrive à politiser un moment aussi important de la vie…même les positions au lit devront obtenir une autorisation avant d’être exécutées. On peut se passer de ce scénario », pense le journaliste.

{source}<div id=”fb-root”></div><script async defer crossorigin=”anonymous” src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v8.0” nonce=”QTEU9eNp”></script>{/source}{source}<div class=”fb-post” data-href=”https://www.facebook.com/MartinOfficiel9099/posts/2668533596765912” data-show-text=”true” data-width=””><blockquote cite=”https://www.facebook.com/MartinOfficiel9099/posts/2668533596765912” class=”fb-xfbml-parse-ignore”><p>CE QUE JE PENSE DU MARIAGE… Personne n&#039;a le droit de pourrir un jour si merveilleux. Le seul endroit où on a l&#039;…</p>Publiée par <a href=”https://www.facebook.com/MartinOfficiel9099/“>Martin Camus MIMB Officiel</a> sur&nbsp;<a href=”https://www.facebook.com/MartinOfficiel9099/posts/2668533596765912“>Vendredi 14 août 2020</a></blockquote></div>{/source}

Point de vue de Njoya Moussa

« Cette histoire d’interdiction du mariage de Olivier Bibou Nissack est d’une bêtise immonde sur les plans juridique et politique ! », pense le politologue.

{source}<div id=”fb-root”></div><script async defer crossorigin=”anonymous” src=”https://connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v8.0” nonce=”EAoCnfh2″></script>{/source}{source}<div class=”fb-post” data-href=”https://www.facebook.com/moussablaise.njingounjoya/posts/10224240220381508” data-show-text=”true” data-width=””><blockquote cite=”https://www.facebook.com/moussablaise.njingounjoya/posts/10224240220381508” class=”fb-xfbml-parse-ignore”><p>Sur le plan juridique un mariage n&#039;est pas dans la catégorie &quot;manifestation publique&quot; au sens de la loi 90/055.De deux,…</p>Publiée par <a href=”https://www.facebook.com/moussablaise.njingounjoya“>Moussa Njoya</a> sur&nbsp;<a href=”https://www.facebook.com/moussablaise.njingounjoya/posts/10224240220381508“>Vendredi 14 août 2020</a></blockquote></div>{/source}

Opinion de Me Christian Bomo Ntimbane

CULTURE JURIDIQUE

L’absence de publication des bans, formalité prescrite avant la célébration d’un MARIAGE, n’est pas une cause de nullité du mariage.

Seul l’officier d’Etat-civil encourt une sanction civile.

 Encore qu’il faille que cette célébration ait causé un préjudice à une personne qui avait intérêt à s’opposer à ce mariage.

S’agissant de la déclaration  du mariage à la Sous-préfecture.

En droit, la célébration du mariage par un officier d’état civil, est  un acte de puissance publique, une mission de service public  par nature.

Elle n’obéit donc  pas au régime des déclarations de manifestation publiques.

C’est tout comme  si on demandait aux administrations publiques qui se rencontrent dans le cadre de leur service  dans des hôtels et autres lieux de déclarer leurs rencontres à la Sous-préfecture.

C’est de l’absurdité totale.

Le mariage doit avoir lieu à l’Hôtel Massao Palace à Tsinga. Mais la police présente sur les lieux de la tenue des festivités du Mariage d’Olivier Bibou Nissack, empêche les  invités de se mouvoir librement, selon Marie Flore Mboussi, Militante du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC)  et Membre du Bureau du Porte-parole de Maurice Kamto.

Affaire à suivre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni condamnent les crimes sécessionnistes dans le NOSO

    Cameroun : Les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni condamnent les crimes sécessionnistes dans le NOSO

    Cameroun : Les étapes d’une transition politique (Tribune)

    Cameroun : Les étapes d’une transition politique (Tribune)