in

Martin Camus Mimb : « C’est absurde de vouloir opposer un journaliste comme Noufele à un homme de science comme Owona Nguini »

Martin Camus Mimb : « C’est absurde de vouloir opposer un journaliste comme Noufele à un homme de science comme Owona Nguini »

Le promoteur de la Radio Sport Info (RSI), Martin Camus Mimb a pris position sur la guerre qui se livre désormais entre les chaines de télévision Vision4 TV et Équinoxe TV. L’ancien journaliste de la télévision de Sévérin Tchounkeu s’est fendu sur une analyse sur sa page Facebook où il tente d’expliquer la méthode de travail de son ancien employeur non sans appeler les deux médias à la réconciliation, pour sauver le métier de journalisme au Cameroun.

Martin Camus Mimb : « C’est absurde de vouloir opposer un journaliste comme Noufele à un homme de science comme Owona Nguini »
Martin Camus Mimb (c) Droits réservés

Dans sa tribune, le journal condamne le reportage de Bruno Bidzang diffusé mercredi dans le journal de 20 h sur Vision4 dans lequel il qualifiait certaines chaines de télévision d’être « proches des terroristes ambazoniens et déstabilisateur ».

Notre rédaction vous invite à lire l’appel à l’apaisement lancé par le commentateur sportif.

CONFUSION DE RÔLES…

Comment je vais laisser massacrer un journaliste ou un média sous mes yeux ? Comment je vais accepter voir sans rien dire un affrontement entre médias d’une violence rare sans dire STOP et plaider pour la confraternité ? J’ai suivi presque choqué, la charge de Bruno Bidjang sur Cédric Noufele et Équinoxe, et je trouve cela totalement inadmissible. Pas forcément parce que le contenu est faux, mais pour deux raisons fondamentales : l’élégance de la confraternité, et la défense d’un tiers…

À quel moment est-on arrivé à une confrontation entre un journaliste dont le rôle est d’éclairer, expliquer, faire parler tous les acteurs, et les acteurs en question qui sont libres de leurs avis et de leurs positions ? Autant la Crtv est dans son rôle de donner la parole à un expert pour dire ce qu’il pense du rapport d’une ONG…

Autant Equinoxe a le droit d’enquêter sur le rapport en question, d’en ressortir les points de discorde, même en opposition à un autre média. Mais dites-moi à quel moment ça devient un problème personnel entre un journaliste Cédric Noufele, et un Expert Mathias Éric Owona Nguini? Pourquoi nous sommes arrivés à un tel niveau d’intolérance et de suspicion ? Pourquoi les médias doivent entrer dans cette danse ? J’ai travaillé à Equinoxe…

Pendant 6 ans. J’étais un cadre de cette maison, j’étais même pour certains, le chouchou du Boss Sévérin Tchounkeu… il y a forcément eu du moins bons comme partout ailleurs, c’est notre cuisine interne. Mais j’étais réputé être un polémiqueur hors pair… et ce n’était pas une consigne ! Je serais de cette époque qu’on m’aurait catégorisé. Et d’ailleurs, notre ton qui tranchait avec la Crtv aura constitué le ciment de notre réputation. Cela ne veut pas dire que nous étions en mission. C’est juste qu’à cette époque, Albert Ledoux Yondjeu Nathalie Wakam Paul Sabin Nana, Stéphane Moukouri, Letamba Antoine, Landry Lemogo, Carole Yemelong et autres, nous avions des rêves de différences et la fougue de la jeunesse.

Nous avions commis des erreurs… blessés de bonne foi des gens… mais jamais parce que c’était une mission, jamais parce que nous en avions après eux… Jamais, on a pensé que parce qu’un média disait autre chose, il fallait l’attaquer. Au contraire, on se remettait en question pour être sûrs de n’avoir pas été plantés par une source.

Chers confrères, chers jeunes confrères… faisons les batailles déontologiques qui doivent faire avancer ce métier… ne faisons pas les batailles pour les hommes qui vont nous éloigner de notre métier. C’est absurde de vouloir opposer Un journaliste comme Noufele à un homme de science comme MEON, simplement parce que les deux n’ont pas les mêmes finalités dans l’exercice de leurs professions respectives. Et d’ailleurs, la première télévision qui fait voir l’immense savoir de Mathias Éric Owona Nguini, est Équinoxe à travers le Chef-d’œuvre d’échange avec Babissakana, dans la VÉRITÉ EN FACE avec Valentin Siméon Zinga. Je demande la fin des hostilités, sans prétention d’être l’ONU des médias…

NB : Des injures contre les protagonistes sous ce post, vont m’obliger à bloquer certains.

Martin Camus MIMB

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Sortie d’Owona Nguini sur Human Rights Watch : Vision4 répond au fact checking d’Equinoxe TV

    Sortie d’Owona Nguini sur Human Rights Watch : Vision4 répond au fact checking d’Equinoxe TV

    Gilbert Tsimi Evouna après son départ de la CUY : « Je ne suis plus mais j’y suis »

    Gilbert Tsimi Evouna après son départ de la CUY : « Je ne suis plus mais j’y suis »