in

Mani Bella se prononce sur les casses de Nkoabang

Casse nkoabang

Pour désengorger le trafic sur le corridor Douala-Bangui-N’djamena, la mairie de Nkolafamba engage des casses à Nkoabang. L’opération qui se déroule depuis le 13 septembre 2022, intervient après plusieurs mois de négociation entre la commune et les commerçants qui ont pris en otage le carrefour Nkoabang avec un impact négatif sur les échanges commerciaux entre le Cameroun et certains pays de la sous-région. L’artiste musicienne originaire de cette banlieue de Yaoundé a commis un texte pour exprimer son désaccord à la méthode forte pour mettre un terme aux activités commerciales du carrefour Nkoabang, une banlieue de la capitale.

Lebledparle vous propose le texte intégral.

Je suis native de nkoabang 10èmes arrêt!

Pour approfondir :   Rigobert Song sort du silence après la victoire contre le Brésil !

Gestionnaire de tout ce qui concerne ma famille après le décès de ma grand-mère, mama Aboudi l’unique parent qui me restait l’année dernière en 2021…

Oui je respecte mon pays !

Oui je respecte les institutions de mon pays.

Oui je suis pour le développement de mon pays.

Oui je suis pour la construction des routes.

Etc etc…

Mais mon chers pays…

Comment pouvez-vous décider de casser tout sans un préavis, ni une communication avec les autochtones du jour au lendemain ???

Ouiiiii nous voulons les routes !

Mais, avez-vous pensé à toutes ces familles que vous laisserez sans domicile ni alternative ????

À tous ces commerçants sans local ni biens ???

Pour approfondir :   Info TV : Le recrutement de Parfait Ayissi et Viviane Andréa à l’origine des ennuies judiciaires de Dieudonné Mveng ?

Ouiii j’en parle aujourd’hui car en tant que responsable dans mon village je n’ai eu aucun entretien, aucune sommation ni un dédommagement.

Un carterpillar s’est présenté et a cassé tout un bâtiment où une dizaine de commerçants gagnaient leurs pains quotidiens au 10ème arrêt nkoabang.

Oui au développement  mais,

Oui aussi aux respects des autochtones, des habitants et, aux formalités administratives pour aider les propriétaires en cas de casse.

Même ceux qui n’ont pas de relations où de force monétaire méritent le respect !

On ne refuse pas le progrès mais, apprenez à mieux planifier vos casses en avisant les populations.

Merci !

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football coupe du Cameroun

Coupe du Cameroun : La date de la finale est connue

IMG 20220917 WA0006

Zéro mortalité maternelle, néonatale et infanto-juvenile évitable au cameroun