in

Lutte contre les MST/Sida : Le Cameroun adopte un nouveau préservatif masculin

Preso

Il a été présenté à Yaoundé il y a quelques jours.

Preso
Emballage du nouveau préservation-capture d’écran

« Nouveau Prudence Plus ». C’est le nom du nouveau préservatif masculin qui a été adopté par le Cameroun et présenté à la presse il y a quelques jours. Selon les informations contenues sur les affiches conçues à cette occasion, le new-look est « lubrifié, perlé, plus fin pour 3 fois plus de plaisir ».

Lebledparle.com apprend également qu’avec « Nouveau Prudence Plus », l’on est « chaussé comme jamais » pour éviter de contracter les maladies sexuellement transmissibles(MST) en l’occurrence du Vih/Sida.

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=420&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FMediatudecmr%2Fvideos%2F374385710700109%2F&show_text=false&width=560&t=0″ width=”560″ height=”420″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

Selon les premiers utilisateurs, son parfum « nature chocolat, suscite les envies ». Comme le précédent qui ne va pas certainement sortir du marché, l’emballage contient trois pièces qui coûte chacune 50 FCFA, ce qui fait 150FCFA l’emballage.

Si l’on s’en tient aux statistiques de l’Onu-Sida, la lutte contre la pandémie du siècle a avancée considérable au Cameroun: « 540000 personnes vivaient avec le VIH. La prévalence du VIH, autrement dit le pourcentage de personnes vivant avec le VIH, était de 3,6% chez les adultes (entre15et49ans), 23000 nouvelles contaminations ont été enregistrées.18000 personnes sont mortes de maladies liées au sida. L’évolution du nombre de décès liés au sida est positive. Elle est passée de 22000 en 2010 à 18000 en 2018, soit une baisse de 19%. 52% des personnes vivant avec le VIH suivaient un traitement. 80 % des femmes enceintes PVVIH avaient accès à des antirétroviraux afin d’empêcher la TME, ce qui a évité 4200 nouvelles infections parmi les nouveau-nés. Le taux de diagnostic précoce chez le nourrisson, autrement dit le pourcentage de bébés exposés au VIH testés avant leur huitième semaine, atteignait 61%en201 », peut-on apprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bruniol

Bruno Bidjang à Dieudonné Essomba : « Pourquoi madame Essomba vous laisse toujours sortir avec les costumes qu’on qualifie de ‘’bizarres’’ ? »

Bidjor

Cameroun : Bruno Bidjang se moque de Dieudonné Essomba en pleine émission sur Vision 4