in

Lutte contre le Covid-19 : Des prisonniers de Kondengui s’opposent à la désinfection des locaux

Lutte contre le Covid-19 : Des prisonniers de Kondengui s’opposent à la désinfection des locaux

La désinfection est l’une des mesures prises par le ministère de la santé pour lutter contre le coronavirus en prison.


Lutte contre le Covid-19 : Des prisonniers de Kondengui s’opposent à la désinfection des locaux
Les prisonniers inquiets sur leur situation – DR

L’information a été communiquée dans l’après-midi du 22 avril 2020, aux responsables des prisons principale et centrale de Yaoundé, situées au quartier Kondengui dans l’arrondissement de Yaoundé IV. C’était, au cours d’une réunion de crise présidée par le délégué régional de l’administration pénitentiaire pour le Centre (Drapc) en présence des responsables des quartiers de détenus.

La campagne qui a débuté le 22 avril est conduite par des équipes spécialisées du ministère de la Santé en charge de l’hygiène et de l’assainissement (WASH), mobilisés dans le cadre de la riposte contre la pandémie du coronavirus.

Outre la désinfection de la prison, une Stratégie sectorielle de l’administration pénitentiaire est désormais mise sur pied. Elle prescrit des tests du COVID-19 à tous les détenus de Kondengui. Par ailleurs, dans l’optique de renforcer l’immunité des prisonniers, un traitement prophylaxie de sept jours leur sera administré.

Leblebparle.com apprend de source journalistique que les agents chargés de la désinfection de ce pénitencier ont été repoussés par les détenus. Il s’agit des détenus du Kosovo comme l’indique Olive Atangana qui a publié l’information sur son compte twitter le vendredi 24 avril 2020. « Situation tendue à la Prison de Kondengui. Les détenus du Kosovo s’opposent à la désinfection des locaux. Ils sont contre la prophylaxie sans tests préalables et veulent un aveu public des autorités de la présence du Coronavirus au sein du pénitencier », écrit-elle.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Situation tendue à la Prison de Kondengui. Les détenus du <a href=”https://twitter.com/hashtag/Kosovo?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Kosovo</a> s’opposent à la désinfection des locaux. Ils st contre la prophylaxie sans tests préalables et veulent un aveu public des autorités de la présence du <a href=”https://twitter.com/hashtag/Coronavirus?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw”>#Coronavirus</a> au sein du pénitencier. <a href=”https://twitter.com/DrManaouda?ref_src=twsrc%5Etfw”>@DrManaouda</a> <a href=”https://twitter.com/PR_Paul_BIYA?ref_src=twsrc%5Etfw”>@PR_Paul_BIYA</a></p>&mdash; Olive Atangana (@olva8844) <a href=”https://twitter.com/olva8844/status/1253643044928266242?ref_src=twsrc%5Etfw”>April 24, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Dans un précédent nous avons signalé la présence des cas testés positifs au nouveau Coronavirus au sein de ce pénitencier de plus de 4000 pensionnaires. Mais l’information n’a jusqu’ici pas été rendue publique par le ministère de la Justice qui assure la tutelle de centaine de prisons que compte le pays.

Cette grogne intervient au moment où certains prisonniers qui ont bénéficiés de la remise et de commutations de peine sont entrain de regagner le dehors après des tests au Covid-19 pour éviter qu’ils aillent leurs proches.

Les dernières statistiques au Cameroun font état de 1430 personnes infectées dont 692 actifs, 120 hospitalisés et 20 sous assistance respiratoire. 668 guéris et 43 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Junior Zogo met au défi J. Rémy Ngono : « Que le Njansan Man vienne me montrer son diplôme de journaliste »

    Junior Zogo met au défi J. Rémy Ngono : « Que le Njansan Man vienne me montrer son diplôme de journaliste »

    Cameroun : Dieudonné Essomba livre quatre intérêts publics à l'origine des tensions intercommunautaires

    Cameroun : Dieudonné Essomba livre quatre intérêts publics à l’origine des tensions intercommunautaires