in

Littoral : Une forte tempête sème la désolation à Mbanga

Mbanga

L’orage qui a soufflé dans la ville de Mbanga le mardi 13 avril 2021 a causé d’importants dégâts matériels.

Mbanga
Les dégâts de la tempête (c) Capture d’écran

 Mbanga, ville du département du Moungo dans la région du Littoral a vécu un mardi sombre il y a deux jours. A l’origine de la désolation, une forte tempête a soufflé lors de la pluie torrentielle qui s’est abattue ici, emportant au passage des toitures entières, cassant les murs des maisons et même les pare-brise des véhicules stationnés, non sans causer les embouteillages les plus fous.

Les morceaux de tôles déformés et accrochés sur les fils de courant électrique témoignent à suffire l’intensité de la tempête qui a semé la panique à Mbanga.

L’élément diffusé par Equinoxe TV montre les habitants, qui, dépassés par ce phénomène naturel, ne baissent pas les bras mais s’empressent à ramasser les tôles de ce qui était autrefois leurs domiciles. Ils ne négligent guère les planches qui ont été emportées par la tornade.  

Jusqu’à tard le lendemain du sinistre, les victimes étaient sur les lieux, à la recherche ce qui pourrait encore leur appartenir.

Interrogé par notre confrère, Temboh Christine Nkefor, sous-préfet de Mbanga, fait savoir que ce n’est pas l’apanage de son territoire de commandement cas c’est un « phénomène naturel qui peut arriver n’importe où ».

Pour l’heure, le chef de terre s’est réservé d’avancer un bilan quelconque puisque « la commission mise sur pied est à pied d’œuvre »

Selon les premières informations, il n’y a pas eu de pertes en vies humaines. La circulation perturbée avec la survenue de la tempête a été rétablie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Algerie

Yaoundé : Mouvement d’humeur des étudiants boursiers camerounais en Algérie

laurent esso

Que prévoient les accords judiciaires entre le Cameroun et le Brésil ?