in

Lions indomptables : préparation de la CAN Gabon 2017, sous fond de défection tous azimuts des joueurs

Lions-Indo.jpg

Le kick-off de la 21ème édition de la CAN, sera donné chez nos voisins du Gabon, le 14 janvier prochain. Pendant que les autres équipes qui vont prendre part à cette compétition se préparent sereinement, l’équipe nationale du Cameroun fait l’objet de l’actualité en terme de défection des joueurs.


Lions-Indo.jpg
Lions indomptables – DR

Sur les 35 joueurs présélectionnés par l’entraineur national Hugo Bross, en vue de la préparation de la CAN prochaine au Gabon, seul 27 joueurs sont présents dans la tanière des lions indomptables à l’hôtel Mont-Fébé. Les joueurs qui n’ont pas encore répondu présent à la convocation de l’entraineur sont entre autres André Onana  (Ajax d’Amsterdam), Guy Roland Ndy  Assembe (Nancy), Joël  Matip (Liverpool),  Maxime Poundje (Bordeaux), André Zambo Anguissa (Olympique Marseille), Ibrahim  Amadou (Lille OSC). Constat vite fait, ce sont les  joueurs qui ont refusé de venir en sélection pour des raisons diverses, dans le communiqué signé par l’entraineur.

Après ces joueurs, c’est le tour de l’international camerounais Choupo Moting, sociétaire de Schalke 04, en Allemagne de bouder la sélection des lions indomptables et Franck Kom du SC  Karlsruher, club de 2ème division en Allemagne, qui a quitté la tanière le 03 janvier 2017 comme le rédaction de Lebledparle.com vous l’indiquait. Son club n’a pas encore reçu la confirmation de sa convocation, selon le journal Camfoot.

Ces désistements traduisent le malaise qui se vit au sein de notre équipe fanion ces dernières années. Le critère de performance qui est la règle d’or pour la sélection en équipe nationale semble ne plus être une réalité. Certains joueurs performants et titulaires en club se sentent à l’étroit, au profit des joueurs qui sont réservistes et titulaires du banc de touche en club. Dans un tel climat, ces joueurs préfèrent  rester en club pour préserver leur place de titulaire. En plus, il y a lieu d’observer un amateurisme dans la gestion de l’équipe, le cas de Franck Kom l’illustre à souhait. Comment peut-on convoquer un joueur et que son club ne soit pas notifié ? En outre, le problème avec les binationaux qui s’intègrent difficilement dans un environnement différent de la réalité occidentale.

Les dirigeants fédéraux, avec le concours du coach doivent assainir l’environnement et le climat délétère qui prévaut dans la tanière des lions indomptables. A coté de cela, ils doivent prendre également à bras le corps le problème des binationaux. Il ne faut pas seulement se contenter de les sélectionner, mais il faut créer des conditions favorables pour leur intégration.

Le refus de sélection par les joueurs pour la CAN qui démarre dans quelques jours, n’est pas l’apanage des lions indomptables du Cameroun, le ghanéen Kwadwo Asamoah, milieu de terrain de la Juventus Turin aurait demandé au sélectionneur de l’omettre de sa liste pour la CAN 2017. Perturbé par des blessures au genou depuis deux ans, Asamoah préfère travailler pour revenir à son meilleur niveau et se concentrer sur son club. Il a donc demandé au technicien israélien de ne plus l’inclure dans la sa liste pour le Gabon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Frank Kom

    CAN 2017 : Franck Kom a déserté les lions Indomptables

    Joshua_Osih.jpg

    Cameroun : Joshua OSIH compare le Cameroun d’aujourd’hui à l’Afrique du Sud à l’époque de l’apartheid