in

Les populations se Sa’a, sans électricité depuis 4 ans, menacent d’entrer en grève  

18897hr 1

Par correspondance datée du 1er novembre formulée à, l’intention du directeur général d’Eneo, le concessionnaire de la distribution de l’énergie électrique au Cameroun, les populations de Nkolbibak, un village de l’arrondissement de Sa’a, annoncent leur « intention de lancer dans les 20 jours un mouvement de marche pacifique » dans la direction régionale d’Eneo située dans la ville d’Obala.

18897hr 1
Image d’illustration (c) Droits réservés

En effet, selon la lettre, c’est depuis 2017 que « leur transformateur avait été volé par un agent d’Eneo bien identifié ».

Dans une première dénonciation adressée le 5 janvier 2021 au responsable local de l’entreprise, le chef de village explique que l’agent incriminé « s’est présenté pour retirer le transformateur en question au motif qu’il était défectueux et nécessitait par conséquent des travaux de réparation ».

Sauf que, depuis lors, le transformateur n’est jamais revenu et le village vit sans électricité. Les populations disent ne plus supporter ce calvaire et exigent l’installation de leur transformateur dans un délai de 20 jours.

Pour approfondir :   Commandement territorial : Les fils de Mebe Ngo’o et Sadi promus

Contactée par nos confrères de la SBBC, l’entreprise fait savoir qu’une rencontre s’est tenue avec les autorités traditionnelles dont les impayés se chiffrent à plusieurs millions. Eneo déplore aussi « la prépondérance des usagers sans compteurs », dans ce village.

Parallèlement, Eneo doit engager la réhabilitation du réseau de la localité, d’une longueur d’environ 2 kilomètres, et mettre à disposition un nouveau transformateur. Le vol de l’ancien fait l’objet d’une enquête interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

enganamouit et shakiro

Le transgenre Shakiro réagit à la sextape d’Enganamouit : « Le lesbianisme est puni au Cameroun »

Ben Decca en veste

Ben Decca rappelé à la tête de Léopard sportif de Douala, trois semaines après son limogeage