in

Les  joueurs camerounais qui se seront illustrés sur les pelouses européennes ce weekend

Les  joueurs camerounais qui se seront illustrés sur les pelouses européennes ce weekend

Les lions indomptables du Cameroun ont été moins prolifiques qu’à l’accoutumée dans leurs clubs respectifs. Toutefois, quelques-uns ont su se montrer à leur avantage en trouvant le chemin des filets.

Les  joueurs camerounais qui se seront illustrés sur les pelouses européennes ce weekend
Moukandjo Lamkel Ze et Ganago (c) Droits réservés

L’ancien capitaine de l’équipe nationale Benjamin Moukandjo a renoué avec la réussite. Tout comme lui, Ignatus Ganago et Didier Lamkel Zé ont marqué.

Ganago participe à la fête niçoise  

Nice s’est imposé 4- 1 devant Metz. En seconde période, sur la première occasion des Aiglons, Nice a triplé la mise par Ganogo Ignatius. C’est le troisième but de l’attaquant camerounais en championnat cette saison. L’ex pensionnaire des Brasseries du Cameroun a également signé une passe décisive.

Le but de Moukandjo n’a pas suffi

Moukandjo a inscrit son premier but officiel sur le maillot lensois. Après un bon débordement, Costa délivre un centre parfait pour le camerounais qui réduit l’écart (2-1, 60e). Malgré cette réalisation du champion d’Afrique 2017, Lens est éliminé  de la Coupe de France par Dieppe 2-1.

Didier Lamkel Zé, la révélation de ces dernières semaines

Né en 1996 à Bertoua, Didier Lamkel Ze explose cette saison dans le championnat belge. Son club Royal Antwerp s’est largement imposé ce vendredi sur les installations de Waasland-Beveren (0-4) grâce notamment à un doublé du jeune attaquant camerounais qui porte par la même occasion son total de buts à 6.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    pal.jpg

    Cameroun : Célestin Bedzigui s’en prend durement à Paul Atanga Nji et Joseph Dion Nguté suite à la « destitution » du chef Biloa Effa

    Richard Makon : Au Cameroun, « l'ordre gouvernant est essoufflé »

    Richard Makon : Au Cameroun, « l’ordre gouvernant est essoufflé »