in

Les enseignants du Supérieur menacent d’entrer en grève

Les enseignants du Supérieur menacent d’entrer en grève

Alors que les enseignants du Primaire ont trouvé un terrain d’entente avec le gouvernement pour suspendre leur mot d’ordre de grève, ceux du Supérieur compte entrer dans la danse pour soutenir leurs collègues du Secondaire.

Les enseignants du Supérieur menacent d’entrer en grève
Bureau du Synes (c) Droits réservés

Le Mouvement « On a trop souffert » (OTS) déclenché par le collectif des enseignants du Secondaire e 21 février 2022 n’a pas encore réponse satisfaisant à ses doléances. La grève continue au point où l’on a vu marcher les élèves pour demander la reprise des cours.

Entretemps, certains chefs d’établissement menacent es enseignants de reprendre la craie en lieu et place de négocier. Toute chose qui n’émeut pas les enseignants du Supérieur. Ils ont lancer un ultimatum du gouvernement. « Le Synes constate qu’au lieu de prêter une oreille attentive aux revendications légitimes du Collectif ‘OTS’, en leur proposant des réponses concrètes satisfaisantes, quelques responsables scolaires et autorités administratives zélés se permettent de menacer les enseignants grévistes pacifiques, au mépris des franchises dont bénéficient les campus scolaires et universitaires », a signé le Pr Mtopi Fotso Blaise.

Selon le même document signé le 7 mars 2022, « Le Synes prévient la communauté nationale et internationale de ce qu’il n’hésitera pas à appeler les enseignants du Supérieur à se joindre instamment au mouvement de colère de leurs pairs du primaire et du secondaire au cas où des représailles établies seraient exercées sur des enseignants grévistes », peut-on y lire.

Notons qu’il y a quelques jours, le secrétaire général des Services du Premier ministre, Séraphin Magloire Fouda, a tenu une réunion avec les responsables syndicaux du Minedub pour les convaincre à suspendre leur grève.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Déçu par le MRC, Sam Sévérin Ango devient leader d’un parti politique

    Déçu par le MRC, Sam Sévérin Ango devient leader d’un parti politique

    MRC : Maurice Kamto réhabilite Henri Djoko, gestionnaire des fonds de l’initiative « Survie Cameroun » en Europe

    MRC : Maurice Kamto réhabilite Henri Djoko, gestionnaire des fonds de l’initiative « Survie Cameroun » en Europe