in

Législatives et municipales 2020 : Grégoire Owona réagit à la publication des listes

gregoire owona.png RDPC

Grégoire Owona, secrétaire général adjoint du comité central du Rdpc exprime ses sentiments à l’issue de la publication des listes des partis politiques admis à participer aux législatives et municipales du 9 février 2020.

gregoire owona.png RDPC
Grégoire Owona (c) Droits réservés

Impressions

« Nous sommes satisfaits par le travail qui a été fait par les candidats et puis par les structures que le président de national a dépêchées sur le terrain. Ce travail a porté ses fruits par le fait que presque la totalité de nos listes ont été acceptées », a affirmé Grégoire Owona suite à la publication des listes retenues, par Enow Abrams Egbe, président du Conseil électoral.

Toutefois il est à noter que certaines listes du parti au pouvoir ont été rejetées dans certaines localités de l’Extrême-Nord. Sur ce, le membre du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Rdpc) entend faire recours.

Pour approfondir :   Joshua Osih sur son incompatibilité à la FECAFOOT : « La FECAFOOT n’est pas publique »

‘’ Nous allons engager les recours nécessaires’’

« Nous allons engager dès demain (c’est-à-dire le 10 décembre, Ndlr), les recours nécessaires. Nous avons déjà convoqué notre pool d’avocats à cet effet », déclare le ministre du Travail et de la sécurité sociale.

‘’Le jeu électoral est très libre’’

Le secrétaire général adjoint du comité central du Rdpc n’hésite pas à se prononcer sur la part du lion que son parti s’est taillée : « Le président Paul Biya a tout fait pour ouvrir le jeu électoral au Cameroun. Donc il ne reviendra pas au Rdpc de se plaindre qu’il est tout seul quelque part. Le jeu électoral est ouvert, très libre, et nous on sera heureux d’aller en compétition », confie-t-il à nos confrères de Cameroon Info.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stade dOlemb

Construction du stade d’Olembe : Le Canadien Magil a 7 mois pour livrer le chantier

Signature COQ SPORTIF

Cameroun : La Fécafoot et la firme française coq sportif n’ont toujours pas signé de contrat officiel