in

Le transgenre Shakiro réagit à la sextape d’Enganamouit : « Le lesbianisme est puni au Cameroun »

Le transgenre Shakiro réagit à la sextape d’Enganamouit : « Le lesbianisme est puni au Cameroun »

Il soutient que la footballeuse impliquée dans un scandale d’homosexualité, Gaëlle Enganamouit devrait faire l’objet des poursuites judiciaires conformément à la loi camerounaise. Elle a réagi dans les réseaux sociaux dénonçant le silence des pouvoirs publics.

Le transgenre Shakiro réagit à la sextape d’Enganamouit : « Le lesbianisme est puni au Cameroun »
Enganamouït et Shakiro (c) Droits réservés

Alors qu’il avait été emprisonné en mai 2021 pour les mêmes causes, Shakiro estime que Gaëlle Enganamouit devrait également subir le même sort. « Mon nom fait quoi dans les affaires des lesbiennes ? Je n’étais pas au courant que la célèbre Enganamouit a fait la sextape. C’est ma mère chéire Alice Nkom, mon avocate qui m’informe de ça. Quand c’est Shakiro, on va jeter en prison. Voilà une joueuse de football qui doit montrer le bon exemple », formule-t-il.

Et de conclure : « Le lesbianisme est puni au Cameroun. J’espère qu’elles iront en prison. Quand c’est Shakiro on va dire que je suis un poison pour la jeunesse camerounaise. Enganamouït est quoi ? »

Rappelons que, comme Enganamouit et Kalifa, Shakiro et Patricia, deux transgenres avaient violemment été agressées à Douala, puis condamnés à cinq ans de prison et à des amendes de 200 000 francs CFA en vertu d’une loi interdisant les relations homosexuelles. Contre tout attente, un juge avait ordonné leur remise en liberté provisoire le 16 juillet de la même année soit après deux mois de leur inculpation.

Interpellés le 5 février dans un restaurant de Douala, alors qu’ils étaient vêtus de vêtements typiquement féminins, les deux hommes qui n’ont pas changé de sexe avaient été reconnus coupable de « tentative d’homosexualité ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’ex-petite amie de Gaëlle Enganamouït livre sa version des faits « elle me soumettait à certaines pratiques »

    L’ex-petite amie de Gaëlle Enganamouït livre sa version des faits « elle me soumettait à certaines pratiques »

    Les populations se Sa’a, sans électricité depuis 4 ans, menacent d’entrer en grève  

    Les populations se Sa’a, sans électricité depuis 4 ans, menacent d’entrer en grève