in

Le Sous-préfet de Maroua 2 interdit une marche contre les mauvaises conditions de vie dans l’Extrême-Nord.

Le Collectif contre les souffrances du peuple qui a déclaré une marche pour dimanche prochain dans la capitale de la région de l’Extrême-Nord pour dénoncer l’absence de routes, d’eau potable d’électricité, et l’insécurité dans cette zone septentrionale.

La marche, les activités, les publications, les réunions et les manifestations publiques du collectif sont proscrites par un arrêté de Sous-préfet de l’arrondissement de Maroua 2e. Motifs, « défaut de déclaration du collectif, menace de trouble à l’ordre public, démarche visant à porter atteinte à l’unité et à la paix sociale », énumère le Chef de terre. Jean Pierre Boutche l’initiateur de la marche dit la maintenir. «On va s’inspirer de notre culture sahélienne pour exprimer notre ras-le-bol», a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etofils Mara

Samuel Eto’o, Pelé et Cristiano Ronaldo pleurent la mort de Diego Maradona

Pris dans un excès de folie, un moto-taximan occasionne la mort de 2 personnes