in

Le jeu vidéo camerounais « Aurion : L’Héritage des Kori-Odan », disponible dès le 14 avril

En développement depuis décembre 2013, Aurion est à ce jour en phase finale. C’est avec une joie immense que les équipes de Kiro’o Games et Plug In Digital Label (PID) vous dévoilent ce nouveau Trailer (bande annonce)  qui montre un peu plus le scénario et qui, surtout, annonce la date de sortie du jeu tant attendue du public.

 https://www.youtube.com/watch?v=B-LY44SIgQk&feature=youtu.be

Un scénario profond, des questions existentielles, des quêtes personnelles…

Dans les vidéos précédentes, le studio a dévoilé une grande partie du gameplay, ainsi qu’une infime partie du scénario. Aurion a été révélé jusqu’ici comme l’histoire de deux jeunes souverains exilés de leur cité par un coup d’état, qui mènent une quête afin de devenir plus forts et reprendre leur cité. D’après les développeurs, ce nouveau trailer se veut à l’image du jeu.

En effet, outre un gameplay ambitieux et déjà apprécié, Aurion promet un scénario profond, qui, le pensent-ils, surprendra à plus d’un titre. L’histoire de l’exil révélée jusqu’ici (dans la démo) ne constitue que le début d’une quête plus existentielle, tournant autour de questionnements personnels qui interpelleront probablement la plupart des joueurs, le tout avec une mise en scène dynamique. 

Doublé en langue Bassa, un dialecte parlé au Cameroun, le jeu sera disponible en téléchargement dès le jeudi 14 avril 2016 sur Steam. Des études et discussions sont toujours en cours quant au portage du jeu sur certaines consoles, notamment PS4 et XBOX ONE, ainsi que d’autres plateformes (Mac, Linux).

Préparez dès à présent vos PC afin de savourer ce jeu vidéo au folklore africain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun: un concours pour stimuler la créativité chez les jeunes écrivains

    Cameroun: un concours pour stimuler la créativité chez les jeunes écrivains

    Murmures à la jeunesse - Christine Taubira

    Murmures à la jeunesse de Christiane Taubira ” tend plus vers la sociologie”