in

L’entreprise Betoo de Samuel Eto’o accusée de violation flagrante de la loi par le FOCACO

L’entreprise Betoo de Samuel Eto’o accusée de violation flagrante de la loi par le FOCACO

Dans une sortie épistolaire via leur page Facebook officielle, la Fondation Camerounaise des Consommateurs (FOCACO) somme l’entreprise Betoo  d’interdire aux mineurs l’accès au concert qu’elle organise vendredi à Douala et l’accuse par ailleurs de violer le régime sur les jeux de hasard.


L’entreprise Betoo de Samuel Eto’o accusée de violation flagrante de la loi par le FOCACO
Samuel Eto’o et Martin Camus Mimb (c) Droits réservés

Depuis plusieurs mois, la légende du football camerounais, africaine et mondial Samuel Eto’o a lancé un site de paris sportif en ligne dénommé Betoo. Si la plateforme compte déjà de nombreux abonnés, elle n’est cependant pas en phase avec la loi n°2015/012 du 16 juillet 2015 fixant le régime des jeux de divertissement, d’argent et de hasard qui stipule en son article 9 que :  «Les opérateurs de jeux ou de paris en ligne mettent en place, lors de toute connexion à leur site, un message avertissant que les jeux d’argent et de hasard sont interdits aux mineurs. La date de naissance du joueur est exigée au moment de son inscription, ainsi qu’à chacune de ses visites sur le site de l’opérateur».

C’est ce que révèle le FOCACO dans un communiqué rendu public le lundi 16 décembre 2019 que Lebledparle vous dévoile dans son intégralité.

COMMUNIQUE

LE « CONCERT BETOO » EST INTERDIT AUX  MINEURS D’AGE

La protection des mineurs (moins de 21 ans) contre les jeux d’argent et de hasard est devenue l’un des principaux objectifs de la législation camerounaise et notamment de la LOI N°2015/012 DU 16 JUILLET 2015 FIXANT LE RÉGIME DES JEUX DE DIVERTISSEMENT, D’ARGENT ET DE HASARD.

Pourtant, le ticket d’accès au concert organisé par l’entreprise de jeux BETOO est conditionné à la validation d’un pari en ligne sur www.betoo.cm, site accessible aux mineurs d’âge qui ont pu déjà acquérir des tickets d’entrée, en violation flagrante de la loi susvisée qui dispose en son article 9 “Les opérateurs de jeux ou de paris en ligne mettent en place, lors de toute connexion à leur site, un message avertissant que les jeux d’argent et de hasard sont interdits aux mineurs. La date de naissance du joueur est exigée au moment de son inscription, ainsi qu’à chacune de ses visites sur le site de l’opérateur”.

Inexpérimenté, le mineur peut croire que l’argent se gagne facilement, et perdre ainsi les valeurs d’effort et de travail. Cette vision de l’argent facile peut très vite entraîner un échec scolaire et mettre à mal son développement social. C’est d’ailleurs l’une des raisons principales pour lesquelles l’État souhaite protéger les populations vulnérables des risques moraux et de la dépendance liés aux jeux d’argent et de hasard.

En conséquence et conformément à la Loi cadre N °2011/012 du 6 mai 2011 portant protection du consommateur au Cameroun, la Fondation Camerounaise des Consommateurs (FOCACO) recommande à l’entreprise BETOO de prendre toutes les mesures utiles afin d’empêcher les mineurs d’âge à avoir accès au concert du vendredi 20 décembre 2019 au Parc des Princes de Bali-Douala, en procédant notamment à l’identification de tous les spectateurs.

Les opérateurs de jeux d’argent et de hasard sont tenus de faire obstacle à la participation de mineurs aux activités de jeu ou de pari qu’ils proposent.

La FOCACO déploiera un huissier de justice pour s’assurer de la prise en compte de ses recommandations.

Fait à Douala, le 16 Décembre 2019

(é) Alphonse AYISSI ABENA

Président exécutif FOCACO

{source}

<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fayissiabena%2Fposts%2F1084121635252593&width=500″ width=”500″ height=”598″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowTransparency=”true” allow=”encrypted-media”></iframe>

{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : La loi des finances 2020 dévoile les répercussions de l’incendie de la Sonara sur l’économie

    Cameroun : La loi des finances 2020 dévoile les répercussions de l’incendie de la Sonara sur l’économie

    Braquage à la cathédrale : L’Archevêque appelle les auteurs du forfait à la repentance

    Braquage à la cathédrale : L’Archevêque appelle les auteurs du forfait à la repentance