in

Jules Njawé : « Biya Paul n’est pas venu développer le Cameroun matériellement… »

Jules Njawé : « Biya Paul n’est pas venu développer le Cameroun matériellement... »

Dans une tribune libre publiée sur son sa page Facebook, le vendredi 10 janvier 2020, le consultant média et activiste politique parle du Président Paul Biya et de ses relations avec la France. Selon le fils de feu Puis Njawé, le meilleur élève de la France fait peur à son maitre.


Jules Njawé : « Biya Paul n’est pas venu développer le Cameroun matériellement... »
Paul Biya – DR

L’actuel locataire d’Etoudi fait peur à la France depuis 1996, date à laquelle, il a émis le vœu de ne plus appartenir à la Zone F CFA, selon Jules Njawé. Bien plus, il s’appuie aussi sur le fait que « le maitre des horloges du temps politique » au Cameroun a refusé en 2009 de renouveler les accords coloniaux.

« Biya Paul n’est pas venu développer le Cameroun matériellement, il est venu développer le Cameroun mentalement, Pour que les Camerounais se développent eux même matériellement étant les seuls maîtres de leur pays avec tout ce qui va avec. Son combat, sa mission est de mettre fin à l’impérialisme et au néocolonialisme occidentale au Cameroun et en Afrique centrale en général », pense le fils Njawé.

Lebledparle.com vous propose l’intégralité du texte.

PAUL BIYA FAIT PEUR A LA FRANCE

Un président qui ne parle jamais, chose qui le rend très imprévisible aux yeux des occidentaux.

Depuis qu’il a émis l’idée de sortir du FCFA en 1996 en présence de feu Omar Bongo ex-président du Gabon et de Abdoulaye Wade celui du Sénégal,

Depuis qu’il a commencé à bafouer les articles des accords coloniaux qui liaient le Cameroun a la France en 2000 en décidant de créer sa propre armée républicaine pour protéger son pays, non pas avec l’accord de la France comme le stipulait l’article concernant la formation de l’armée Camerounaise, mais plutôt avec Israël, La France a compris que Paul Biya sera un cailloux dans sa chaussure concernant leurs ambitions néocolonialistes et impérialistes en Afrique centrale.

Alors Sarkozy va engager une guerre sans Merci Contre le patriarche Camerounais, guerre qu’il perdra bien évidemment, car comme en Côte D’ivoire il voulait imposer un valet de la France a la tête du Cameroun, mais c’était sans compter sur la sagesse du patriarche protégé par les ancêtres qui dévoileront cette supercherie et exposeront le traître qui fut immédiatement condamné.

En 2009 le patriarche remit le couvercle en refusant de renouveler les accords coloniaux qui condamnaient le Cameroun à demeurer sous le contrôle de la France.

Sarkozy Ayant perdu ce combat contre le patriarche Camerounais, voici venu Hollande. À son tour engagera un combat pour obliger le patriarche Camerounais à quitter le pouvoir afin que la France ait une chance de récupérer le Cameroun. D’où ces guerres que le Cameroun connaît depuis 2013. Mais c’était toujours sans compter sur la sagesse du patriarche qui lui dit je cite : ne dure pas au pouvoir qui veut, mais qui peut. Hollande à son tour perdra le combat contre le président Camerounais.

Rappelons qu’aucun des présidents de la France qui avaient osé s’en prendre au patriarche Camerounais n’a pu faire 2 mandats.

Nous voici donc à l’aube d’une nouvelle ère où la question du FCFA est remise sur la Table. Mal chance pour la France, Le président en exercice de la CEMAC n’est d’autre que le patriarche Camerounais. Et il a pour réputation « » le président Africain qui ne renouvelle aucun contrat ni accords signé avec la France avant lui » »

La France se voit entrain de tout perdre au Cameroun et en perdant tout au Cameroun, Elle perd tout en Afrique centrale.

Les accords coloniaux pas renouvelés,

Bolloré qui quitte le Cameroun,

La reconstruction de la Sonara accordée à la Russie,

Les infrastructures au Cameroun (stades, route etc..) à la Turquie, à la Chine etc.

Le contrat du FCFA avec l’Afrique centrale avait pour date de péremption, Le 26 décembre 2019 si je ne me trompe pas.

Et dans ce contrat il est noté que la cemac à 6 mois pour réfléchir et prendre sa décision si oui ou non elle veut continuer avec le FCFA.

Voici donc l’ultime espoir de la France, les délégations françaises multipliées au Cameroun cette année n’ont porté aucun fruit en faveur de la France.

Alors pour un ultime recours, Le président Français lui-même avec son bras droit Le Drian prévoient effectuer une visite au Cameroun en cette fin d’année ou début de l’année 2020.

Que vont-ils proposer aux président du Cameroun (celui qui ne renouvelle aucun contrat signé entre la France et son pays avant lui) selon vous ?

Biya Paul n’est pas venu développer le Cameroun matériellement, il est venu développer le Cameroun mentalement, Pour que les Camerounais se développent eux même matériellement étant les seuls maîtres de leur pays avec tout ce qui va avec. Son combat, sa mission est de mettre fin à l’impérialisme et au néocolonialisme occidentale au Cameroun et en Afrique centrale en général.

Il n’y a que les incultes Camerounais qui ne l’ont pas encore compris qui le combattent.

Jules Njawé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Wilfried Ekanga : « La liberté n’est pas distribuée par un hypnotisant et omni-absent "Père de la Nation"»

    Wilfried Ekanga : « La liberté n’est pas distribuée par un hypnotisant et omni-absent “Père de la Nation”»

    Cameroun : Accusé d’avoir une double nationalité, Grégoire Owona réagit

    Cameroun : Accusé d’avoir une double nationalité, Grégoire Owona réagit