in

Il se rend à la Police après avoir battu à mort sa femme

Principal suspect du meurtre de son épouse, Alain s’est rendu à la Police de son propre chef.

Les faits se déroulent à Bandjoun, chef-lieu du département du Koung-Khi dans la région de l’Ouest. Un mari soupçonné d’avoir assassiné son épouse est allé de son propre gré vers la Police. Alain aurait battu à mort sa femme, la nommée Ariane Kelvine Kengne. Il s’est rendu à la police après quelques jours de cavale. Depuis hier, 21 avril 2021, le présumé assassin est en garde à vue au Commissariat de sécurité publique de Bandjoun. Les enquêteurs tentent de savoir le mobile de ce crime passionnel. Il convient de noter qu’Alain et Ariane ont convolé en justes noces au mois de décembre dernier. Le meurtre est donc survenu quatre mois seulement après leur union.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Le Port autonome de Douala et les Archives nationales officialisent un partenariat

    Le Syndicat national des journalistes dénonce avec la dernière énergie le limogeage de Jean Jacques Ze

    Le Syndicat national des journalistes dénonce avec la dernière énergie le limogeage de Jean Jacques Ze