in

Grève des Avocats : Jean De Dieu Momo accuse ouvertement le MRC de manipulation

Grève des Avocats : Jean De Dieu Momo accuse ouvertement le MRC de manipulation

Depuis le lundi 16 septembre 2019, les Hommes en robe noire ont déserté les prétoires. Dans une publication sur son mur Facebook ce mercredi 18 septembre 2019, le Mindel Minjustice accuse le MRC de faire main basse sur le Barreau camerounais. Selon l’Avocat de formation, l’actuel Batonnier Me Charles Tchakounté Patié roule pour le leader du MRC, Maurice Kamto. Lebledparle.com vous propose le texte intégral du président du PADDEC.


Grève des Avocats : Jean De Dieu Momo accuse ouvertement le MRC de manipulation
Maurice Kamto et Momo – Mtg Lebledparle

MAIN BASSE DU MRC SUR LE BARREAU DES AVOCATS DU CAMEROUN ?

Pourquoi quoi après avoir été reçu par le Ministre de la Justice le 27 août 2019, le Bâtonnier Charles Tchakounte, auquel il avait été demandé d’apporter sous huitaine les contributions du Barreau pour l’amélioration de la Justice à être insérées dans la loi a-t-il convoqué le convoqué le conseil de l’Ordre le 31 août 2019 soit seulement 3jours après pour décider de la suspension de la Robe ? Que s’est-il passé dans l’intervalle ?

Pourquoi avoir décidé le 31 aout que la suspension de la robe prendra effet à partir du 16 septembre ?

Pourquoi avoir décidé le 31 août de la suspension au moment même du mot d’ordre de rentrée morte et de taxi mort au 2 septembre ?

Quel rapport y a t il entre cette suspension décidée le 31 août et le procès de Kamto/Ndoki prévu le 6 septembre sachant que le Bâtonnier est personnellement avocat dans ce dossier ?

Pourquoi avoir prétendu que le quorum n’a pas été atteint pour lever le mot d’ordre et soutenir qu’en conséquence la résolution reste maintenue ?

Pourquoi alors que le gouvernement a accepté toutes les revendications et ordonné des mesures correctives immédiatement le mot d’ordre a été maintenu ?

Comment convaincre le gouvernement qu’il ne s’agit pas d’une manœuvre pour faire pression sur le Tribunal qui jugera Kamto/Ndoki le 8 octobre ?

Est-ce que par ce moyen les avocats exigent une immunité judiciaire ?

Pourquoi dit-on que le Bâtonnier Tchakounte a réussi là où Kamto a échoué ??

Sinon pourquoi continuer alors que le gouvernement autorise les avocats à former dorénavant les commandants de Brigade et les gendarmes pour les familiariser au contact avec les avocats pendant l’enquête préliminaire ?

Quel est le véritable agenda de cette « grève » si ce n’est une action de soutien aux accusés dont la plupart des avocats sont les conseils ?

Dans ce cas pourquoi tromper le peuple que c’est lui que les avocats défendent alors qu’ils roulent pour Kamto ?

Pardon prenez une fois la carte du MRC.

Fo’o Dzakeutonpoug

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jean De Dieu Momo : « Maurice Kamto veut nous ramener à la colonisation »

    Jean De Dieu Momo : « Maurice Kamto veut nous ramener à la colonisation »

    Enterrement d’une dame vivante à Batibo : L'injonction de Paul Atanga Nji au gouverneur du Nord-Ouest

    Enterrement d’une dame vivante à Batibo : L’injonction de Paul Atanga Nji au gouverneur du Nord-Ouest