in

Grand dialogue national : Le SDF condamne la liste de la délégation du littoral constituée uniquement des militants du RDPC

Grand dialogue national : Le SDF condamne la liste de la délégation du littoral constituée uniquement des militants du RDPC

Les consultations du Premier Ministre en vue du dialogue national se poursuit ce lundi 23 septembre 2019, avec les délégations des Régions. La suite du Gouverneur du Littoral est constituée seulement des membres du parti au pouvoir. Dans un communiqué de presse rendu public ce jour, le SDF condamne cette approche monopartite de la délégation du Littoral.


Grand dialogue national : Le SDF condamne la liste de la délégation du littoral constituée uniquement des militants du RDPC
Logo SDF – capture photo

COMMUNIQUÉ DE PRESSE :

“Le SDF condamne fermement la dérive monopartite de la délégation du Littoral”.

Le SDF Littoral suit avec intérêt le déroulement des consultations en prélude au dialogue national annoncé.

Pour ce qui concerne la région du littoral, il nous est revenu par voie de réseaux sociaux que M. Ivaha Diboua, gouverneur de la section funeste du parti-Etat dans le littoral, conduit une délégation pour les consultations pré dialogue national.

Le SDF Littoral note que cette liste qui remet fondamentalement en cause la qualité et le caractère inclusif des personnes désignées pour représenter la région du Littoral, présente la particularité d’être constituée en partie de personnes reconnues comme des marchands de la mort depuis le déclenchement de la crise anglophone.

Toutes les personnes qui y sont “désignés” sont des cadres ou affiliés notoirement connus du RDPC et des soutiens de M. Paul Biya à la dernière présidentielle.

Compte tenu de ce qui précède, le SDF Littoral :

– Tient à préciser que cette liste conduite par un faucon périphérique n’obéit nullement à l’idéal républicain qui commande une bonne dose de représentation multi partisane. Elle est non représentative de la diversité réelle des populations de la région et à ce titre les “désignés” sur le tas ne représentent qu’eux-mêmes ainsi que leurs suivistes clairsemés.

2- Désapprouve avec la dernière énergie l’exclusion et l’ostracisme perpétrés par le vassal en chef de la région visiblement à la solde d’un baron du système gouvernant.

3- Ne saurait nullement se reconnaître dans les propositions formulées par cette prétendue délégation du littoral à l’endroit du Premier ministre.

4- Indique que la validation par le Premier ministre de ces comportements antirépublicains – qui excluent toutes les autres sensibilités politiques, économiques et socio-culturelles – compromettra irréversiblement la sérénité requise pour ce grand dialogue national au niveau de la région du littoral.

5- En appelle au recadrage par le Premier ministre de la tête de liste de cette prétendue délégation du littoral qui nourrit visiblement un rêve carriériste inavoué qui tarde manifestement à prendre corps.

Fait à Douala le 22 septembre 2019.

Hon. Jean Michel Nintcheu

Président régional du SDF pour le Littoral

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Grand dialogue national : Tiriane Noah souhaite qu’on implique les leaders anglophones

    Grand dialogue national : Tiriane Noah souhaite qu’on implique les leaders anglophones

    Grand dialogue national : vers l'organisation d'un congrès extraordinaire du RDPC ! (Chronique)

    Grand dialogue national : vers l’organisation d’un congrès extraordinaire du RDPC ! (Chronique)