in

Google choisit un institut universitaire camerounais pour le lancement de son programme sur le cloud en Afrique

Google choisit un institut universitaire camerounais pour le lancement de son programme sur le cloud en Afrique

Le 2 novembre 2021, Google et Jacky Felly Nafack Institute of Technology (JFN-IT) vont procéder au lancement du programme « Google Cloud Career Readiness », à Douala, a annoncé l’institut universitaire du banquier Alphonse Nafack, actuel administrateur directeur général d’Afriland First Bank.

Google choisit un institut universitaire camerounais pour le lancement de son programme sur le cloud en Afrique
Image d’illustration (c) Droits réservés

« Google a choisi JFN-IT comme le partenaire dont il a besoin pour développer ses outils Google Cloud. C’est une excellente opportunité pour nos étudiants, qui auront accès à un outil puissant qui les rendra plus compétitifs et les préparera aux défis futurs du marché du travail », s’est vanté le président directeur général (PDG) de JFN-IT.

Et de poursuivre « C’est un réel honneur et une grande satisfaction de pouvoir proposer ces parcours de formation au Cameroun et en Afrique centrale. Nous voulons aider la jeunesse à développer des compétences technologiques qui leur permettront d’être les innovateurs et leaders de demain ».

D’après le journal Investir au Cameroun JFN-IT, devient ainsi le premier institut universitaire en Afrique à proposer le programme Google Cloud Career Readiness (GCCR). Dans son campus dédié à l’apprentissage des nouvelles technologies et à l’entrepreneuriat, JFN-IT va former et certifier les étudiants et professionnels.

Dans le détail, la formation proprement dite du programme Career Readiness de Google Cloud chez JFN-IT est proposée aux étudiants sur une durée de 3 mois. La première spécialisation est celle de « Associate Cloud Engineer » : ce parcours est destiné aux étudiants qui aspirent à lancer une carrière dans des rôles d’ingénierie et de gestion liés à l’infrastructure Google Cloud, au développement d’applications cloud (accès à des services informatiques via Internet à partir d’un fournisseur) et à l’ingénierie des données. La deuxième spécialisation est celle « Data Analyst » : ce parcours concerne les étudiants souhaitant poursuivre une carrière dans l’analyse de données, l’informatique décisionnelle et la gestion.

« Nous sommes rentrés dans l’ère de la science des data (le 4e paradigme des sciences) qui va impacter tous les secteurs de l’économie et de la vie publique. L’innovation sur les usages de l’intelligence artificielle et du big data est illimitée. JFN-IT a l’ambition de construire autour du Master génie numérique un laboratoire d’innovation sur les usages de l’intelligence artificielle », affirme Alphonse Nafack.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    André Luther Meka : « Un leader comme Maurice Kamto qui fait des shootings avec son épouse et assiste au concert des ambazoniens, n’est pas crédible »

    André Luther Meka : « Un leader comme Maurice Kamto qui fait des shootings avec son épouse et assiste au concert des ambazoniens, n’est pas crédible »

    Lac municipal de Sangmelima : Célestine Ketcha Courtès lance officiellement les travaux d’aménagement