Maurice Kamto demande la libération des prisonniers du MRC sans conditions

Au cours de son émission sur les antennes du média Afrik Inform, après la levée de blocus autour de son domicile, le leader du MRC souligne: « Quand dans le communiqué d'un gouvernement il est dit que l'on peut arrêter et maintenir en détention un citoyen camerounais parce qu'on estime qu'il représente une menace pour la société _pas une menace à l'ordre public_ et vous sautez par-dessus vous dites que le gouvernement veut faire de l'apaisement ? Vous ne voyez pas que c'est la voie ouverte au totalitarisme ? Qui c'est qui apprécie si vous constituez une ménace pour la société ? C'est en lisant dans votre tête et dans vos pensez ? Il y a des choses extrêmement graves et moi je pense que la plupart d'entre nous, nous faisons une lecture un peu cursive de ces documents-là. C'est un communiqué du gouvernement, cela veut dire qu'on a réuni les compétences de plusieurs personnes y compris des juristes pour rédiger un tel document. Ça devrait nous alarmer que de dire qu'on a laissés quelques militants du MRC. Mais qu'est ce qu'on leur reprochait d'abord ? On vous dit que le fait que vous marchiez c'est hostilité contre la patrie ? Depuis 09 ans que le MRC existe, nous n'avons jamais eu une manifestation qui ait débouchée sur quelques violences que ce soit, nous n'avons jamais bousculé une maman sur le trottoir. Nous demandons la libération de nos camarades sans condition, parce qu’on ne leur reproche rien. On vous conduit devant le tribunal militaire pour défaut de carte d'identité ? Vous avez déjà vu ça ou »

 


Maurice Kamto demande la libération des prisonniers du MRC sans conditions

Maurice Kamto demande la libération des prisonniers du MRC sans conditions

Maurice Kamto demande la libération des prisonniers du MRC sans conditions

Au cours de son émission sur les antennes du média Afrik Inform, après la levée de blocus autour de son domicile, le leader du MRC souligne: « Quand dans le communiqué d'un gouvernement il est dit que l'on peut arrêter et maintenir en détention un citoyen camerounais parce qu'on estime qu'il représente une menace pour la société _pas une menace à l'ordre public_ et vous sautez par-dessus vous dites que le gouvernement veut faire de l'apaisement ? Vous ne voyez pas que c'est la voie ouverte au totalitarisme ? Qui c'est qui apprécie si vous constituez une ménace pour la société ? C'est en lisant dans votre tête et dans vos pensez ? Il y a des choses extrêmement graves et moi je pense que la plupart d'entre nous, nous faisons une lecture un peu cursive de ces documents-là. C'est un communiqué du gouvernement, cela veut dire qu'on a réuni les compétences de plusieurs personnes y compris des juristes pour rédiger un tel document. Ça devrait nous alarmer que de dire qu'on a laissés quelques militants du MRC. Mais qu'est ce qu'on leur reprochait d'abord ? On vous dit que le fait que vous marchiez c'est hostilité contre la patrie ? Depuis 09 ans que le MRC existe, nous n'avons jamais eu une manifestation qui ait débouchée sur quelques violences que ce soit, nous n'avons jamais bousculé une maman sur le trottoir. Nous demandons la libération de nos camarades sans condition, parce qu’on ne leur reproche rien. On vous conduit devant le tribunal militaire pour défaut de carte d'identité ? Vous avez déjà vu ça ou »