Riyad Mahrez au terme de l’élimination de l’Algérie : « Ce n’est pas pour trouver des excuses, mais les conditions de jeu étaient difficiles »

La star de Manchester City s’est montrée fantomatique durant cette CAN 2021. Résultat des courses, l’Algérie est sortie du premier tour avec 1 point et un seul but marqué. Riyad Mahrez a tiré les leçons de cette contreperformance en conférence de presse.

Ryad Mahrez (c) Droits réservés

Riyad Mahrez a analysé la défaite contre la Côte d’Ivoire et le bilan de la participation des Fennecs à cette CAN 2021. « Je pense qu’on a essayé de tout faire pour passer, on n’a pas réussi je pense que surtout sur ce match, on n’a pas été au niveau, moi le premier, j’assume et je prends toutes les responsabilités, mais voilà ça fait partie du football, on gagne, on perd, on a tout donné, on ne peut rien faire d’autre, inch’Allah on revient plus forts. L’état d’esprit est toujours là. On est une équipe qui donne tout », pense-t-il avec optimisme.  

« Les conditions difficiles »

« Les conditions ne sont pas faciles, Ce n’est pas pour chercher des excuses, mais c’était très difficile [les conditions de jeu]. On a eu du mal à rentrer dans le tournoi, on n’a pas gagné le premier match, qui nous met tout de suite dans le dur, le deuxième on le perd et le troisième on est déjà presque la tête sous l’eau. On essaye de tout donner et on perd ce match. Il faut qu’on relève la tête il faut qu’on reste soudé, on a gagné ensemble, là on perd, on perd ensemble. On sait que tous les supporters algériens seront derrière nous ceux qui ne le serons pas, ce n’est pas grave, c’est la vie, c’est le football. En tout cas nous on restera soudés et on reviendra plus forts inch’Allah », a-t-il souhaité justifier.

Sur la suite avec les matches de barrages à la coupe du monde 2022

« Il y a un constat à faire, il y aura un bilan à dresser qui sera fait par le coach. Nous on doit faire notre autocritique aussi de nos performances de nos prestations, moi le premier. Je suis le capitaine j’assume que je devais faire encore plus pour aider l’équipe, ça ne s’est pas passé cette fois ci mais InshAllah et on fera tout pour redonner de la joie à notre public et à notre peuple, et pour se qualifier pour la Coupe du Monde 2022 », s’est in fine projeté l’Algérien.