Alors que la délocalisation du site de Japoma est envisagée, Serge Aurier et la Côte d’Ivoire veulent rester à Douala

La Côte d’Ivoire a terminé leur phase de poules tambour battant en disposant du champion d’Afrique algérien 3-1 lors du dernier match. Fort de cette victoire qui les a propulsés en tête, les Eléphants continuent l’aventure à Douala et souhaitent absolument y rester.

Serge Aurier souhaite continuer la compétition à Douala au c en rapport avec le calendrier du déroulement de la CAN 2021 malgré l’état de la pelouse.L’état du terrain du stade de Japoma de Douala est source de crispations depuis le début de la CAN 2021. Une rumeur a même évoqué une possible délocalisation du reste des matches programmés au stade Japoma. Mais au micro de Canal+ Sport après avoir éliminé l’Algérie, Serge Aurier ne s’est pas plein de l’état de l’aire de jeu du stade de Japoma de Douala. Pour le capitaine des Éléphants de la Côte d’Ivoire les deux équipes ont évolué sur une bonne pelouse.

« Sur ce match-là, je pense que la pelouse était bien meilleure que le match d’avant. Ce soir, on a joué sur une bonne pelouse. On a assez critiqué le terrain mais je pense que c’était nettement meilleur et j’espère que pendant les six prochains jours, on aura encore meilleure », a expliqué le défenseur ivoirien. « On est bien ici », a ajouté Serge Aurier lorsqu’il a été interrogé sur une probable délocalisation de la sélection ivoirienne de vers Yaoundé au micro de Canal+.