Patrice Beaumelle avant Algérie-Côte d’Ivoire : « On est tous contraints de faire des calculs »

En conférence de presse d’avant match, Max Gradel et son sélectionneur Patrice Beaumelle savent que la tâche ne leur sera pas facile face à une Algérie aussi en difficulté dans cette compétition de la Coupe d’Afrique des Nations 2021.

Patrice Beaumelle et Grade en Confé (c) Droits réservés

L’Algérie et la Côte d’Ivoire s’affront demain jeudi au Japoma stadium pour un troisième match de poule fatidique.  « Je pense que depuis le début de la compet, à chaque fois il y a des finales, ça sera un match important autant pour l’Algérie que pour nous, même si l’autre match de la poule sera aussi électrique. Toutes les équipes à la veille de ce match de poule peuvent se qualifier », explique Patrice Beaumelle.  

« On est tous contraints de faire des calculs, même si dans nos approches en tant que compétiteur, on souhaite s’occuper de nous-même et avancer dans ces qualifs, 4 points a priori on a des chances de se qualifier mais les équipes de la poule n’ont pas toute la chance de se qualifier; si y’a 6 équipes plausibles y’en a que 4 qui passent, donc il y aura un tirage au sort. Le plus important c’est de préparer notre match. Peut-être que ce soir ça sera différent. La seule chose, c’est quand on est sûr d’être qualifie, c’est quand on peut aborder le match dans une pression moindre. Ça peut peut-être crisper, puisque l’Algérie doit absolument gagner demain », poursuit le technicien français.